cholet.fr

Le site de Cholet et son agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos sports/Un équipement sportif au service des judokas choletais

Un équipement sportif au service des judokas choletais

Archives - Cet article date de plus de 6 mois
A l'écoute du sport associatif, la Ville avait répondu aux besoins des clubs de judo choletais, en lançant la réalisation du Dojo municipal du Chêne Landry sur le site du Bordage-Luneau, inauguré le 20 juin 2009. Cholet mag est allé sur place, à la rencontre des clubs.

Un équipement partagé

2 clubs de judo choletais se partagent l'équipement sportif : l'Union Cholet Judo Aïkido 49 et la section judo de la Jeune France. Chaque club dispose de ses propres locaux administratifs, de ses propres surfaces d'entraînement séparées par une cloison mobile.

 

UCJA 49

Né en 2002, ce jeune club présidé par Jean-Yves Le Baut compte 250 adhérents.
Plutôt axée vers la compétition, mais accueillant aussi des licenciés en section loisir, l'UCJA 49 est le premier club du département en termes de résultats et le 2e de la Ligue des Pays de la Loire.
"L'équipe féminine rate de peu la qualification en première division, l'élite nationale. L'objectif pour la saison 2012-2013, c'est de l'atteindre. Et les hommes aussi ont le niveau" s'enthousiasme le président. "Ce dojo, c'est une véritable carte de visite lorsque l'on essaie de recruter des athlètes de haut niveau. En venant nous rencontrer à Cholet, ils se rendent compte de la qualité de nos infrastructures."

Jeune France - section judo

La section judo de la Jeune France, créée dans les années 60, accueille une centaine d'adhérents, de la ceinture blanche à la ceinture noire, pour des cours d'éveil dès 4 ans, jusqu'aux cours pour adultes. "Le club met en avant le plaisir de chacun des adhérents dans la pratique du judo. Nous ne sommes pas forcément "compétition", nous sommes plutôt "loisir et épanouissement" des enfants. Qu'ils puissent notamment développer leur capacité physique, mais aussi les relations avec les autres" explique Philippe Réveillé, secrétaire sportif de la section judo, "mais nous avons aussi des adhérents ceintures noires. Et avec ce dojo, nous disposons d'un fort bel espace."

Le judo, un sport...

Passionnés, Jean-Yves Le Baut et Philippe Réveillé sont intarissables lorsqu'il s'agit de décrire une pratique sportive qui leur tient à coeur, 4e sport national en termes de licenciés . Telle une école de la vie, le judo est un sport individuel où l'on a besoin de l'autre pour progresser. L'autre qui est tantôt partenaire - à l'entraînement, tantôt adversaire - en compétition.

L’équipement sportif

Le dojo municipal développe une superficie de 915 m2 comprenant trois aires de combat (tatamis). Dans le prolongement du hall d’entrée, l’accueil public offre une vue panoramique sur tous les tatamis. Les sportifs entrent par l’accès public, longent le local de rangement et peuvent se rendre, par un dégagement unique, aux différents vestiaires, douches, sanitaires, et à l’infirmerie. Le public peut donc assister aux entraînements sans perturber les judokas.

Chaque tatami dispose d’une porte d’accès indépendante. Les aires de combat, de 8 mètres sur 8, forment, avec les aires de sécurité, une aire d’évolution de 34 mètres sur 12, à laquelle il faut ajouter un mètre de dégagements latéraux. Une cloison mobile permet de partager l’espace sur un tiers de la surface.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon Espace Famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir à Cholet

Décembre 2016
L M M J V S D
      [1] [2] [3] [4]
[5] [6] [7] [8] [9] [10] [11]
[12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
[19] [20] [21] [22] [23] [24] [25]
[26] [27] [28] [29] [30] [31]  
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations