cholet.fr

Le site de Cholet et son agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Environnement/Reduktor/Déchets verts, en finir avec la corvée !

Déchets verts, en finir avec la corvée !

Vous en avez assez de devoir vous rendre à la déchèterie ou à l'éco-point de votre commune chaque fois que vous avez tondu votre pelouse ou taillé votre haie ? Des solutions existent pour donner une seconde vie à vos déchets verts et limiter ainsi le nombre de vos déplacements, estimé en moyenne entre 15 et 20 trajets par an.

Il est nécessaire pour cela de s'emparer de nouveaux modes de traitement des déchets végétaux.

Le compostage

Le compostage est un processus naturel de décomposition de la matière organique grâce à l'action de micro-organismes : bactéries, champignons, vers de terre. Il permet d'obtenir un engrais naturel gratuit et respectueux de l'environnement.

Que peut-on composter ?

  • Les déchets de jardins : feuilles mortes, tontes de gazon en fines couches, fleurs fanées,  herbes indésirables (non montées en graine), tailles de haie broyées.
  • Les déchets de cuisine : épluchures de légumes et de fruits, filtres et marc de café, sachets de thé, coquilles d'œufs, pain, laitages.
  • Les autres déchets fermentescibles : essuie-tout usagés, papiers en petite quantité...

Vous commencez quand ?

Le compostage individuel permet de diminuer le tonnage d'ordures ménagères collectées en porte à porte, ainsi que les quantités de déchets verts apportés en déchèterie. On estime à 30% des déchets produits, la part des déchets compostables.

Composteur. Bon de réduction

Depuis 2010, la Communauté d'Agglomération du Choletais propose sur son territoire, une opération de promotion du compostage domestique, en subventionnant à hauteur de 20 euros l'achat d'un composteur de 400 litres minimum dans un des magasins partenaires de l'opération. A ce jour, près de 2 000 bons de réduction ont été délivrés et la CAC a décidé de poursuivre son action en 2014.

Comment obtenir un bon de réduction ?
Résider sur le territoire de la CAC sont les conditions de mise à disposition d'un éco-composteur par foyer.
Un seul bon de réduction sera accordé par foyer.

Pour en bénéficier, vous devez renvoyer à la CAC (Hôtel d'Agglomération, rue Saint Bonaventure, B.P. 62111 - 49321 Cholet Cedex) le bulletin de réservation disponible directement au Service Gestion des Déchets de la CAC, Parc Perotaux, 46 avenue Gambetta, 49321 Cholet Cedex - N° Vert 0 800 97 49 49).

Vous recevrez le bon de réduction qu'il vous suffira de présenter pour tout achat d'un éco-composteur de 400 litres minimum auprès d'un des magasins partenaires de l'opération cités ci-dessus.

La réservation sera réalisée en tenant compte des dates d'arrivée des coupons-réponse et dans la limite des stocks disponibles.

Comment utiliser son compost ?

Selon son stade de maturité :

  • 3 à 6 mois : compost peu mature
    Peut être utilisé pour pailler au pied des plantes vivaces, arbres et arbustes – entre 3 à 5 kg/m2).
  • 7 à 9 mois : compost semi-mature
    Peut être répandu en automne à la surface du sol et laissé à l'air libre – de 2 à 8 kg/m2 .
  • 10 à 12 mois : compost mature
    Mélangé à la terre du jardin ou des plantes en bacs, il permet d'enrichir la terre.

Les recettes d'un compost réussi

1. Diversifiez les catégories de déchets en mélangeant les déchets de jardin et les déchets de cuisine.
Evitez les couches homogènes trop épaisses.

2. Aérez
Brassez régulièrement avec l'aide d'une fourche ou d'un « brass compost » pour éviter le tassement et l'asphyxie (pourrissement).

3. Arrosez
Le compost doit être humide (comme une éponge pressée) sans excès.

Le paillage

Le paillage est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques et minéraux pour le nourrir et le protéger.
Grâce au paillage :

  • Vous limitez la croissance  des mauvaises herbes et vous vous épargnez donc les corvées de désherbages.
  • Vous limitez les arrosages en diminuant l’évaporation de la terre.
  • Vous offrez un habitat aux nombreux vers et insectes très utiles pour votre jardin.
  • Vous renforcez, l'hiver, la protection de vos plantes contre le gel.

Comment réaliser son paillage ?

Le paillage varie selon la nature des déchets verts.

  • Tontes de gazon : faire sécher au soleil les tontes de gazon pendant un jour ou deux avant de les ramasser et éviter ainsi de les épandre en couches trop épaisses.
  • Feuilles mortes : idéales pour le paillage de vos haies et vos massifs arbustifs. Pour éviter leur éparpillement par le vent ou les oiseaux, il suffit de les recouvrir de déchets secs broyés.
  • Déchets du jardin broyés ou compost au stade de "paillis" : la plupart des déchets un peu secs ou fermes du jardin peuvent être réutilisés comme paillis une fois broyés. Vous pouvez les utiliser en fines couches pour votre potager, au pied des arbustes, des haies ou des massifs floraux vivaces.

Le broyage

Le broyage consiste à réduire en copeaux les branchages de petites tailles.
Le broyat permet de :

  • Fabriquer un paillage naturel.
  • Produire du structurant pour le compost : en plus de ses avantages pour le sol, le broyage à domicile limite des déplacements à la déchèterie ou à l'éco-point.

Comment réaliser son broyage ?

  • En utilisant une tondeuse : étalez les petits branchages sur le gazon (jusqu’à 1 cm de diamètre) et passez la tondeuse pour les réduire.
  • En utilisant un broyeur pour les déchets de diamètre plus important (coût : à partir de 200 €).

Le mulching

Le mulching permet le recyclage sur place des tontes de pelouse. Cette technique évite le ramassage puis la gestion d'un tas d'herbe.

Comment procéder ?

Vous devez pour cette opération être équipé d'une tondeuse "mulching" ou "recycleuse" disposant d'une lame hélicoïdale qui permet de broyer finement l'herbe et donc de la laisser sur place.
Si votre tondeuse n'est pas équipée d'un système de mulching, des kits adaptables existent pour certaines d'entre elles. Ils sont en vente (à partir de 50 euros) dans les magasins proposant du matériel de motoculture.
Pour bien réussir son mulching, il faut tondre régulièrement (tous les 4 à 6 jours) à un tiers de la hauteur de l'herbe.

Les avantages du mulching

L'herbe étant composée à 90% d'eau, sa dégradation s'opère naturellement et permet de nourrir le sol. Il protège le sol du soleil en été, du froid en hiver.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon Espace Famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir à Cholet

Décembre 2016
L M M J V S D
      [1] [2] [3] [4]
[5] [6] [7] [8] [9] [10] [11]
[12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
[19] [20] [21] [22] [23] [24] [25]
[26] [27] [28] [29] [30] [31]  
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations