cholet.fr

Le site de Cholet et son agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/l'actualité/Parc du Menhir. Le trait d'union entre le Parc de Moine et Ribou

Parc du Menhir. Le trait d'union entre le Parc de Moine et Ribou

Archives - Cet article date de plus de 6 mois
Dans le prolongement de la coulée verte du Parc de Moine, à deux pas du lac de Ribou, le nouveau Parc du Menhir se déploie aujourd’hui sur 14 hectares.

Prairies laissées en herbe, mares et zones humides préservées, peu de nouvelles plantations... Le Parc du Menhir révèle une nouvelle génération d’espaces de détente et loisirs.

Comme un trait d’union entre la ville et le bocage emblématique de nos régions de l’Ouest français.

Mettre en valeur l’existant

Le Parc du Menhir offre un jardin de nature peu domestiquée, différent du Parc de Moine ou du Jardin du Mail.
Ici, on fait avec ce que la nature nous donne. L’aménageur, la SPL - Société Publique Locale d’aménagement - maître d’ouvrage pour le compte de la Ville de Cholet, a composé des ambiances en s’appuyant sur l’existant, afin de préserver et mettre en valeur les qualités intrinsèques du site. Un espace particulièrement riche selon le CPIE* Loire Anjou, qui a réalisé un inventaire de la faune et de la flore avant de créer une série de panneaux pédagogiques installés dans le parc.

L’entretien du parc lui aussi se veut naturel, respectueux du rythme des saisons, conformément aux recommandations du CPIE.
Un mode de gestion extensif qui réduit le degré d’intervention des jardiniers municipaux et donc les coûts afférents. Le nombre de tontes, notamment, sera limité.
Dans la zone humide, pour ne pas perturber le milieu, c’est l’écopâturage qui a été privilégié. Plusieurs ânes et des moutons placés dans un enclos se chargeront d’entretenir la zone.

Matériaux naturels

Côté aménagements, ce sont là encore des matériaux naturels qui ont été choisis, essentiellement du bois, qu’il s’agisse des jeux pour enfants en robinier (acacia), des bancs et autres parcours ludiques de plots, du platelage en pin (cheminement légèrement surélevé) permettant de traverser la zone humide toute l’année.

Les autres chemins sont en sablon pour garantir des accès pratiquables toute l’année ; ou bien enherbés, simplement délimités par la tonte. En bordure du parc, des passages assurent des connexions avec la coulée verte créée depuis le Parc de Moine et et en direction des chemins de randonnée vers Ribou.

La topographie du site n’a pas été modifiée, hormis l'élévation d’un plateau baptisé Belvédère, qui offre un point de vue sur l’ensemble du parc. Cette levée a été réalisée à partir des surplus de terre dégagés par les travaux de la zone d’habitation du Val de Moine.

Parc du Menhir

Une vaste aire de jeux, des parcours pédagogiques sur la faune et la flore, de nouveaux sentiers pour la balade, la rando ou le running, des prairies pour des parties de football, du farniente ou des pique-niques, le Parc du Menhir c’est un nouvel espace public de détente pour tous.

La plus vaste des aires de jeux de Cholet

415m² de jeux pour les enfants de 2 à 12 ans, cette nouvelle aire de jeux en bois – du robinier pour des structures résistantes dans un esprit très nature – a été créée en lisière du bocage, à deux pas des affleurements granitiques.
Grimper, glisser, sauter... cette nouvelle aire permet aussi de se balancer ! Elle est en effet la seule sur Cholet à offrir des balançoires !

Recherche jardiniers motivés

Des jardins familiaux ont aussi créés en bordure du parc : de petits terrains mis à la disposition de particuliers pour la culture personnelle de légumes et de fruits. La gestion a été confiée à l’association des Jardins familiaux de Cholet qui se charge de les attribuer.
Pour plus d’infos et calculer le coût de location d’une parcelle : jardins.familiaux49@gmail.com
Merci de laisser vos coordonnées postales et téléphoniques lors de l’envoi d’un courriel.
À noter, l’association recherche deux jardiniers motivés, prêts à devenir les délégués de son jardin du Val de Moine.

Le menhir

Le Menhir de la Pierre Plate fait partie des 152 mégalithes présents en Maine-et-Loire depuis le néolithique.
Dans cette petite zone, des blocs de granit sortent de terre. Cette zone est probablement une très ancienne carrière ayant servi à extraire le menhir.
Extrait des panneaux pédagogiques répartis dans le parc.

Point d'eau, point de vie !

Petite nymphe à corps de feu. À la différence des "vraies" libellules, cette demoiselle au corps rouge replie ses ailes lorsqu’elle se pose.
Extrait des panneaux pédagogiques répartis dans le parc.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon Espace Famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir à Cholet

Décembre 2016
L M M J V S D
      [1] [2] [3] [4]
[5] [6] [7] [8] [9] [10] [11]
[12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
[19] [20] [21] [22] [23] [24] [25]
[26] [27] [28] [29] [30] [31]  
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations