cholet.fr

Le site de Cholet, Ville et Agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Culturelles/Conservatoire - Gros plan sur.../La Folle Journée 2017 à Cholet

La Folle Journée 2017 à Cholet

Archives - Cet article date de plus de 6 mois
Du 12 au 29 janvier 2017, la 15e édition de l'événement en Région explore - le rythme des peuples - pour illustrer, à travers les époques et les formes musicales, le dialogue entre deux axes primitifs de l'expression artistique : La danse et la musique.

Comme chaque année, elle propose au cœur des territoires, un décloisonnement des pratiques et des savoirs pour une culture de proximité, rayonnante et largement diffusée.
Servis par les plus grands artistes de notre temps et par les élèves du Conservatoire, dans les conditions d'expression artistiques offertes par les équipements choletais, le public sera séduit par les rythmes de cette musique à danser.


AdONF, ensemble des percussionnistes de l’Orchestre National de France

Le programme de la Folle Journée 2017 à Cholet

Jeudi 12 janvier 2017

20h30 - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45') - Entrée libre
Conférence : “Voyage musical à travers la danse et le rythme des peuples”

De la danse académique de Louis XIV au “Boléro” de Ravel, la danse a toujours exercé une profonde influence sur la musique et ce, dans tous les registres – musique de scène, musique symphonique, musique sacrée… Illustrée d’extraits musicaux, cette conférence permet de mieux comprendre l’importance du rythme à travers le monde, de Lully à la “Messe Tango” !

Patrick Barbier, conférencier

Mardi 17 janvier 2017

20h - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45') - Entrée libre
“On arrête pas un peuple qui danse”

Sur une idée de René Martin, un spectacle théâtral écrit par Patrick Barbier et mis en scène par Pierre Lebrun.

Au Palais Garnier, où il est directeur de ballet, le grand danseur et chorégraphe Rudolf Noureev se confie à son secrétaire particulier, Simon, jeune étudiant possédant de nombreuses connaissances sur l'histoire de la danse. Témoignant de son expérience en URSS puis en Occident, il évoque avec lui ce que le ballet a représenté à travers les siècles, depuis la danse académique du siècle de Louis XIV jusqu’aux créations modernes du “Sacre du Printemps” et du “Boléro”. Songeant à son prochain spectacle, il s’interroge sur l'influence exercée par la danse sur les compositeurs, dont il constate qu'ils se sont, de tous temps, servi du rythme et de la danse pour exprimer notamment l'âme des peuples.

Vendredi 27 janvier 2017

20h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 8€
Tembembe, musique traditionnelle mexicaine


Spécialisé dans l'interprétation de la musique baroque hispanique et traditionnelle du Mexique et d’Amérique Latine, l'ensemble de chambre instrumental et vocal Tembembe s'attache à mettre en lumière les liens existant entre musique traditionnelle mexicaine et traditions indiennes, africaines et américaines. Une performance étonnante, à la fois dansée et chantée, dans l’esprit festif du fandango du XVIIe siècle.

Samedi 28 janvier 2017


Orchestre philarmonique des jeunes de l'Oural

11h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 2€
Orchestre Symphonique du Conservatoire

Sophie Grimault, direction
Œuvres de Tchaïkovsky, Brahms, Dvorak, Piazzolla

13h30 - Jardin de Verre (45’) - tarif : 6€
AdONF, ensemble des percussionnistes de l’Orchestre National de France

Emmanuel Curt, direction ƒ

Ravel : Le Tombeau de Couperin / De Mey : Musiques de tables / Koppell : Toccata / Xenakis : Ohko pour trois djembés

Fondé dans les années 2000, AdONF est un ensemble à géométrie variable formé de musiciens désireux de partager une complicité musicale au plus haut niveau autour de projets de musique de chambre. Dans ce programme conçu pour petit ensemble, les trois musiciens feront résonner leurs percussions au son du compositeur français Ravel ou du grec Xenakis : une confrontation explosive à ne manquer sous aucun prétexte !

14h45 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 6€
Motion Trio, trio d’accordéons


Bach : Suite pour orchestre n°3 en ré majeur BWV 1068, extrait / Chopin : Mazurka n°2 en ut majeur opus 24
Lutoslawski : Préludes de danse / Piazzolla : Oblivion / Motion Trio : Sunrise Dance, Libertin Tango, U-Dance
Wojtarowicz : Danse des Balkans / Baranek : Dance of Stars


Accordéonistes de génie à la virtuosité étourdissante, les trois membres du Motion Trio vous feront entrer dans la danse à travers un choix de transcriptions inédites !

15h00 - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45’) - tarif : 2€
Maîtrise du Conservatoire

Anne-Marie Gladel, piano / Sophie Bourdon, directionƒ

Œuvres de Schumann, Pierné, Mendelssohn, Saint-Saëns, Franck

Ensemble Rossini
Anne-Marie Gladel, piano / Sophie Bourdon, direction

Œuvres de Schubert, Schumann, Strauss, Brahms, Bizet

16h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 12€
Orchestre Philharmonique des Jeunes de l’Oural

Enkhe, direction

Brahms : Danses hongroises n°1, 2, 4 et 5
Dvorák : Danses slaves opus 46 n°1 et 8, et opus 72 n°10 et 13
Kodály : Danses de Galanta
Grieg : Danse d’Anitra et Danse arabe, extraits de Peer Gynt


Dès le milieu du XIXe siècle, les compositeurs de musique savante se plaisent à écrire des musiques inspirées des chants et danses populaires de tous les pays : puisant dans l'étonnante richesse des folklores hongrois, tchèque ou norvégien, Brahms, Dvorák, Grieg ou Kodály composent ainsi des musiques de danses qui sont autant d'illustrations de cette utilisation réussie des rythmes et thèmes populaires dans la musique savante.

17h45 - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45’) - tarif : 8€
La Simphonie du Marais

Hugo Reyne, flûte et direction

“Bach, Telemann et la danse”
Telemann : Suite en la mineur / Bach : Suite n°2 en si mineur BWV 1067

18h - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 6€
Alliage Quintett, quatuor de saxophones et piano


“Dancing Paris” ƒ
Bernstein : Ouverture de Candide / Rossini : Ouverture du Barbier de Séville
Poulenc : Suite française / Gershwin : Un Américain à Paris


S'attachant à faire le lien entre tradition et innovation, ce quintette étonnant formé de quatre saxophones et d'un piano a développé un style et une sonorité uniques qui lui permettent de proposer, entre musique de chambre pure et “illusion symphonique”, des lectures renouvelées de nombreuses pages du répertoire classique. Un ensemble à découvrir absolument !

19h15 - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45’) - tarif : 8€
Johnny Rasse et Jean Boucault, chanteurs d’oiseaux

Geneviève Laurenceau, violon
Shani Diluka, piano

“Le Bal des oiseaux : voyage onirique au Lac des Cygnes“

Bartók : Danse populaire roumaine n°3 / Granados : Danses espagnoles n°2 et 5
Williams : The Lark ascending (L'envol de l'alouette) / Kreisler : Schön Rosmarin
Moussorgski : Ballet des poussins dans leur coque, extrait des Tableaux d'une Exposition
Satie : Gymnopédie n°3 / Schubert : Ständchen / Saint-Saëns : Danse macabre
Debussy : La plus que lente / Tchaïkovsky : Le Lac des Cygnes, extraits (Danse des petits cygnes, Scène finale)
Bizet : L’oiseau est un oiseau rebelle, extrait de Carmen


Un récit musical à quatre instruments pour évoquer l'amour, la mort, les rêves ou les danses nuptiales... C'est à un voyage intemporel et sans frontières que vous convient Johnny Rasse et Jean Boucault, qui ont imaginé aux côtés de la violoniste Geneviève Laurenceau et de la pianiste Shani Diluka un spectacle musical unique reliant le répertoire classique et les chants d'oiseaux du monde, grand chœur invisible au sein de l'univers.

21h - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 12€
Orchestre National des Pays de la Loire

Pascal Rophé, direction ƒ

Dukas : L’Apprenti sorcier / Saint-Saëns : Danse macabre / Ravel : Boléro

Trois partitions célèbres qui toutes, traduisent l'influence de la danse dans la musique symphonique au tournant des XIXe et XXe siècles, de la danse du balai de “L'Apprenti sorcier” de Dukas au rythme déhanché du fameux “Boléro” de Ravel en passant par la valse mélancolique des squelettes de la Danse macabre de Saint-Saëns.

Dimanche 29 janvier 2017


Quatuor Eclisses, quatuor de guitares

11h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 2€
Orchestre harmonique de Cholet

Hervé Dubois, direction ƒ

Œuvres de Gershwin, Bernstein, Marquez, Jones, Chostakovitch, Matamoros

13h30 - Jardin de Verre (45’) - tarif : 6€
Quatuor Eclisses, quatuor de guitares


Turina : Danses fantastiques / Bartok : Danses roumaines / Ginastera : Estancia

Ces quatre guitaristes dans le vent donnent un nouveau souffle à la guitare classique en proposant des transcriptions ambitieuses et innovantes du grand répertoire pour piano ou orchestre. À travers ce programme original dédié aux danses populaires, c'est toute l'Espagne, l'Argentine ou bien encore la Roumanie qui vous feront vibrer !

13h45 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 6€
Trio Owon, trio avec piano

Olivier Charlier, violon / Sung-Won Yang, violoncelle / Emmanuel Strosser, piano

Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50 “A la mémoire d’un grand artiste”

Ce chef-d'œuvre de la musique de chambre a été composé par Tchaïkovsky à l'annonce de la mort brutale, en 1881, de son grand ami musicien Nicolas Rubinstein. Dressant en une série de variations un portrait musical de l'ami disparu, le second mouvement de l'œuvre utilise des rythmes et des airs de danses russes que Rubinstein chérissait.

15h15 - Conservatoire - Auditorium J.-S. Bach (45’) - tarif : 2€
Maîtrise du Conservatoire

Anne-Marie Gladel, piano / Sophie Bourdon, direction ƒ
Œuvres de Schumann, Pierné, Mendelssohn, Saint-Saëns, Franck

Ensemble Rossini
Anne-Marie Gladel, piano / Sophie Bourdon, direction
Œuvres de Schubert, Schumann, Strauss, Brahms, Bizet

15h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 10€
Pavel Sporcl, violon

Gipsy Way, musique traditionnelle tzigane

Brahms : Danses hongroises, extraits / Csardas hongroises
Sporcl : Gipsy Fire / Piazzolla : Ave Maria / Khatchaturian : Danse du sabre
Fantaisie russe / Monti : Csardas


Rythmes festifs et mélancoliques sont au rendez-vous de ce programme issu du répertoire classique “à la tzigane” et des musiques populaires d’Europe de l’Est : les Danses hongroises de Brahms ou la Danse du sabre de Khatchaturian côtoient ainsi les csardas hongroises et des airs populaires des Balkans, qu’interprèteront Pavel Sporcl en compagnie de trois musiciens tziganes (contrebasse, cymbalum, alto/guitare).

15h30 - Les Herbiers, Eglise Notre-Dame ( 45’) - tarif : 4€
Anne Gastinel, violoncelle


Bach, Suite pour violoncelle n°2 en ré mineur BWV 1008
Bach, Suite pour violoncelle n°5 en ut mineur BWV 1011


Composées vers 1720, redécouvertes au début du XXe siècle par le grand violoncelliste catalan Pablo Casals, les six Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach signent l'acte de naissance du violoncelle moderne. Explorant tous les registres de l'instrument et empruntant, en l'enrichissant, la forme de la suite de danses, elles se caractérisent par une extraordinaire variété d'écriture et une expressivité qui font de cet ensemble unique l'une des plus belles musiques jamais écrite pour le violoncelle.

17h - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 4€
Marc Laforêt, piano


Chopin : Mazurkas / Chopin : Polonaises / Chopin : Valses

Très imprégné des rythmes et thèmes populaires de sa Pologne natale, Chopin a écrit toute sa vie de nombreuses danses : des Mazurkas – elles jalonnent l’ensemble de sa production -, des Polonaises, à travers lesquelles s’exprime son sentiment national, et bien sûr des Valses lointainement inspirées des valses viennoises et qui se présentent comme de pures créations poétiques plutôt que comme des musiques à danser - “danses pour l'âme” plus que pour le corps, disait Alfred Cortot...

18h30 - Théâtre Saint-Louis (45’) - tarif : 8€
“I got rhythm“


Philippe Mathé, narrateur /Big Band de l’Université Frédéric Chopin de Varsovie ƒ
Piotr Kostrzewa, direction

Gershwin : Fascinating rhythm / Bernstein : Cool, extrait de West Side Story
Gershwin : I got Rhythm / Bernstein : Mambo, extrait de West Side Story
Tchaïkovsky : Danse chinoise et Valse des fleurs, extraits de Casse-Noisette
Mozart : Marche turque / Piazzolla : Libertango / Goodwin : Samba del Gringo


Laissez-vous entraîner par les jeunes musiciens du Big Band de l’Université Frédéric Chopin et leurs professeurs à la redécouverte de pages célèbres de Gershwin, Bernstein ou Tchaïkovsky. Swing, jazz, rythme et bonne humeur au rendez-vous...

20h00 Théâtre Saint-Louis (45’) 12€
Alena Baeva, violon / Sinfonia Varsovia / Lio Kuokman, direction

Kilar : Orawa / Tchaïkovski, Concerto pour violon et orchestre en ré majeur opus 35

Composé en 1878, le Concerto pour violon de Tchaïkovsky est l'un des plus célèbres et des plus joués de tout le répertoire ; utilisant des rythmes de danse tzigane et russe, le fougueux mouvement final confère à l'œuvre son caractère de fraîcheur populaire

Infos pratiques

La Folle Journée 2017 à Cholet
Du 12 au 29 janvier 2017

Infos et réservations à l'Office de Tourisme du Choletais
Billetterie : à partir du 6 janvier 2017
Tél. 02 41 49 80 00

Internet : www.ot-cholet.fr

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir dans le Choletais

Décembre 2017
L M M J V S D
        [1] [2] [3]
[4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17]
[18] [19] [20] [21] [22] [23] [24]
[25] [26] [27] [28] [29] [30] [31]
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations