cholet.fr

Le site de Cholet, Ville et Agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Environnement/ Le producteur choletais, Yoann Luis, s'engage pour l'Everest

Le producteur choletais, Yoann Luis, s'engage pour l'Everest

Archives - Cet article date de plus de 6 mois
Peut-on polluer la planète jusqu'à son sommet ? Il y a soixante ans seulement, le Népal était encore un royaume fermé aux étrangers. En 1962, 5 000 touristes venaient le découvrir, ils sont aujourd'hui plus de 800 000.

En un demi-siècle, Katmandu est devenue la ville la plus polluée au monde, et les pentes immaculées de l'Everest un nid à déchets.
C'est de ce constat qu'est né le projet Everest Green.

Everest Green est un défi humain d'envergure : 10 des meilleurs guides sherpas du moment vont nettoyer les pentes de l'Everest au printemps 2017. Redescendus au camp de base, les sherpas et l'association Montagne & Partage sensibiliseront les expéditions présentes à l'impact de leur passage.

Un film documentaire pour sensibiliser le grand public

Yoann Luis, producteur et réalisateur choletais, a décidé de s'engager, avec sa société Block 8, auprès de l’association humanitaire Montagne & Partage dans le but de produire un film documentaire sur une opération inédite de nettoyage des pentes de l’Everest.

"La question environnementale est cruciale dans notre société, il était pour nous impossible de passer à côté de l’opportunité de diffuser un message de sensibilisation au plus large public en utilisant le monument naturel le plus connus du monde pour attirer l’attention et faire entendre ce message" a confié Yoann Luis. "Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’opportunité de ramener des images du sommet de l’Everest qui sauront faire parler d’elles."


L’équipe du film en pleine préparation avant le départ pour l’Everest. De gauche à droite : Yoann Luis, Producteur à Block 8 – Simon Bourrat, Pilote drone – Robin Pogorzelski, Chef opérateur

"Je mets donc le savoir-faire de ma société au service de ce film afin de lui garantir une diffusion internationale."

Le film sera diffusé dans de nombreux festivals et distribué internationalement.

Un tournage extrême… et coûteux

La production d’un tel projet nécessite des moyens techniques et humains conséquents. "Block 8 va prendre en charge l’organisation et la gestion administrative du film. Mais il reste encore des fonds à réunir pour ce tournage atypique."

En effet le réalisateur et les cadreurs vont se retrouver à 5 400m et 8 000m avec toutes les contraintes techniques que cela implique : nécessité de multiplier les batteries, achat de matériel adapté aux conditions extrêmes, etc.

Une campagne de financement participatif

L’association Montagne & Partage a donc mis en place une campagne de financement participatif afin de réunir les fonds manquants pour la production du film.
Vous pouvez participer à l’aventure dès 10€ et les dons sont défiscalisés sur vos impôts.

» Pour plus d'infos et pour soutenir le projet Everest Green


AFP/Archives / NAMGYAL SHERPA - Un sherpa népalais collecte des déchets abandonnés par des alpinistes sur les pentes de l'Everest à 8.000 mètres d'altitude, le 23 mai 2010.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir dans le Choletais

Octobre 2017
L M M J V S D
            [1]
[2] [3] [4] [5] [6] [7] [8]
[9] [10] [11] [12] [13] [14] [15]
[16] [17] [18] [19] [20] [21] [22]
[23] [24] [25] [26] [27] [28] [29]
[30] [31]          
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations