cholet.fr

Le site de Cholet, Ville et Agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Culturelles/Estijazz et musiques d'ailleurs 2017

Estijazz et musiques d'ailleurs 2017

Du 30 juin au 2 juillet, le jazz et ses multiples notes enchantent le Parc de Moine. Gorgé de blues, de swing et de sonorités de tous les horizons, le festival Estijazz offre une nouvelle fois une belle sélection d'artistes et de formations.

Orchestré par le Théâtre Saint-Louis, l'événement va à la rencontre des Choletais. Il incite à la curiosité musicale. Des moments forts, artistes de la scène nationale et internationale sont attendus. Passer d'un univers à l'autre, est l'essence même du festival.
Laissez-vous surprendre par les découvertes. A savourer sans modération.

 

Vendredi 30 juin

Samedi 1er juillet

Dimanche 2 juillet

Le programme en détails

Duo Papin - Arnoux

Vendredi 30 juin à 19h - La Pergola
Dimanche 2 juillet à 14h - La Petite Jazz Rive


Laurent Papin, saxophone / Raphaël Arnoux, piano

Ce duo d'improvisateurs vous invite au voyage, sur des compositions d'influences bretonnes, irlandaises et d'Europe de l'est. Le saxophone se mêle au piano, la sonorité de l'orgue hammond, du whistle et de l'accordéon enluminent la musique et vous laisse entrevoir les paysages de toutes ces cultures traditionnelles.

Awa Ly

Vendredi 30 juin à 21h - La Grande Jazz Rive

Awa Ly, chant / David Remy, guitare / Clément Landais, contrebasse / Ismaël Nobour, batterie

D’origine sénégalaise, née en France et vivant en Italie, la chanteuse Awa Ly est une définition vivante du multiculturalisme. Naviguant harmonieusement entre jazz et folk américains, pop européenne et racines africaines, sa musique témoigne avec classe de la nécessaire abolition des frontières. Awa libre comme l’air.
Awa vient nous présenter son nouvel album "Five and a Feather" : Une nuit, Awa fît un rêve… L’atmosphère y était enchantée, comme mystique, nimbée dans une scénographie convoquant la lune, la Terre et les éléments. Mélange ancestral entre les Indiens d’Amérique et l’Afrique, l’être chamanique était là, s’exprimant dans une langue inconnue, narrant des histoires réelles ou fantasmées. Ces récits, elle les recevait d’autres, se les appropriait, s’en imprégnait, partageait leur joie, soulageait douleur ou tristesse contenue. Au réveil, la narratrice chamanique s’était évanouie mais sa présence était encore palpable, Awa en fit la conteuse de ce nouvel album : "Five and a Feather".

» Site Internet : awalymusic.com
» Awa Ly en vidéo

Swing of France - "La Contre - attaque du Jazz Musette"

Samedi 1er juillet à 15h - La Petite Jazz Rive
Samedi 1er juillet à 19h30 - La Pergola


Erwan Mellec, accordéon / Thomas Le Briz, guitare / Erwan Salmon, saxophone / Fréderic Robert, Batterie

Sous ce manifeste, les nouveaux héros de la valse swing vous interprètent une petite histoire méconnue du Jazz européen qui retentissait dans les bals des années 40, un véritable patrimoine culturel français dans l'air du temps. Un quartet atypique qui perpétue avec tradition et modernité, l'esprit du jazz Musette avec une musique à danser et à écouter !
Joe Privat, Gus Visuer, Tony Murena… C'est un hommage à tous ces grands musiciens et une re-lecture personnelle d'un style, d'un son qui nous amène tout droit à l'âge d'or de la boîte à frissons.

» Swing of France en vidéo

François Collet Trio

Samedi 1er juillet à 16h - La Grande Jazz Rive

François Collet, guitare / Denis Pitalua, basse / Fabien Blondet, batterie

Trio Angevin formé depuis septembre 2014, leur musique se situe à la frontière du jazz traditionnel et du groove. Un savant mélange de jazz, de rock, de funk où une large place est laissée à l'improvisation. Leur répertoire est constitué de compositions du guitariste ainsi que de quelques reprises de John Scofield, Medeski Martin and Wood, Eddie Harris, qui sont par ailleurs de grandes influences pour le groupe. Mêlant effets, distorsions et pédales en tout genre, ça déménage et on est plus proche d'un trio de rock que de jazz de salon.

Après un 1er EP sorti en mars 2016 et une série de concerts dans les festivals de l’Ouest cet été (Tempo Rives, Jazz In Langourla, Saveurs Jazz Festival), le trio jazz/rock sort son nouvel album (prévu juin 2017) : un album de compositions dans la lignée du premier, mélangeant groove, soul et hip-hop, énergie rock, avec bien évidemment l’influence du jazz englobant le tout.

» Bandcamp: francoiscollettrio.bandcamp.com/releases
» Facebook: www.facebook.com/francoiscollettrio

» François Collet Trio en vidéo

Gloups

Samedi 1er juillet à 17h30 - Le Pollinier

Guillaume Bougeard, trompette / Erwan Camper, tuba / Jean - Baptiste Lebrun, banjo / Alexandre Tanet, saxophone


Mêlant musique, mise en espace et quelques envolées vocales, Gloups s'adapte à tout contexte de manière spontanée. Les musiques de l’Europe de l’Est, le dixieland de la Nouvelle Orléans, le Choro du Brésil, la valse, le scat et de nombreuses improvisations composent l’univers sonore de Gloups .
Sans être pour autant exécutées dans un style traditionnel, ces musiques sont toujours interprétées avec un son qui leur est propre : un monde festif et entraînant ! Dotés d'une forte expérience des musiques de rue , les Gloups passent partout ! En fixe ou en déambulation, ils utilisent leur proximité avec le public pour lui communiquer une musique superbe et dansante.

» Site Internet : tourne-sol.fr/artistes/gloups

Tasha Taylor

samedi 1er juillet 2017 à 21 h

"Honey the Biscuit" est le troisième album de Tasha Taylor après "Taylormade" en 2011, et "Revival" en 2008, mais venant du monde du Rhythm & Blues et de la Soul, sa toute nouvelle incursion dans le monde du Blues a de quoi surprendre et ravir ! Tasha est l’une des quatre enfants du grand Johnnie Taylor (1934-2000), le "Philosophe de la Soul", lauréat du Pioneer Award et qui enregistra près d’une vingtaine d’albums sous le fameux label Stax mais également chez Columbia Records et Malaco Records. Plus habituée de la soul que du blues, l’album de Tasha Taylor démontre sans détour aux férus de blues les multiples facettes de son talent. Chanteuse, songwriter et musicienne, elle a elle-même composé dix morceaux de l’album "Honey For The Biscuit" et s’est entourée de Tom Hambridge (producteur, compositeur, musicien et chanteur) et Richard Fleming (Buddy Guy, Joe Louis Walker, George Thorogood, Devon Allman) pour le compléter.

» Site Internet : http://tashataylor.com/

Bobby and Sue

Dimanche 2 juillet à 15h - La Grande Jazz Rive

Violaine Fouquet, alias Sue, voix / Brendan De Roeck, alias Bobby, guitare

Leurs chansons transmettent l'esprit du blues, celui qui vous écorche l'âme en vous câlinant le corps. Sue possède une voix incroyable d'authenticité, à la sensualité canaille, quelque part entre Mamie Smith et Billie Holiday. Au piano ou à la guitare, Bobby balance un swing jazz réjouissant et mêle parfois sa voix à celle de Sue. Bobby zappe les artifices et s’appuie sur sa seule dextérité instrumentale pour mettre en évidence la suavité envoûtante de Sue, qui use d’une gouaille avec juste ce qu’il faut de canaillerie pour nous ensorceler. Leur répertoire au souffle jazzy lorgne vers la soul et se teinte d’un brin de country mais reste toujours trempé dans l’encre bleue du blues originel.

» Bobby and Sue en vidéo

The Stompers Company

Dimanche 2 juillet à 16h15 - Le Pollinier

Timothée Liotard, clarinette / Paul Bosseau, cornet et chant / Philippe Miègeville, trombone / Mathieu Pichon, banjo / Benjamin Lebert, sousaphone / Guillaume Ozanne, batterie

Dans les années 1920, le pianiste Néo-orléanais Jelly Roll Morton revendique être l’inventeur du Stomp et distille une musique rythmée au tempo rapide qui offre de nouveaux pas aux danseurs endiablés. C’est à cette époque que se développent des combos hot dont le plus célèbre reste certainement le Hot Five de Louis Armstrong. Un siècle plus tard, The Stompers Company, nouvelle formation nantaise, se réapproprie le répertoire originel de Buddy Bolden, Bunk Johnson, King Oliver, Louis Armstrong et autres grands noms du New-Orleans à la recherche de cette fièvre de la Nouvelle-Orléans, de ce jazz hot virulent et bouillonnant des années 20.

» The Stompers Company en vidéo

Loretta and the Bad Kings

Dimanche 2 juillet à 18h - La Grande Jazz Rive

Loretta : Chant, harmonica / Anthony Stelmaszack : guitare / Mig Toquereau : basse / Andy Martin : batterie

Loretta, émouvante à souhait, a su en 2007 réunir autour de sa voix puissante trois fines gâchettes habituées du circuit Blues européen que l’on retrouve souvent derrière les meilleurs performers américains (Jimmy Johnson, Curtis Salgado, Franck Goldwasser, Shawn Pittman, Deitra Farr…). Avec ses Bad kings, Loretta a aujourd’hui arraché des frissons à des milliers de personnes. Leur répertoire sans concession dévoile un seul but, essentiel et originel : vous faire danser.

» Site Internet : www.lorettaandthebadkings.com
» Loretta and the Bad Kings en vidéo

Infos pratiques

Estijazz et musiques d'ailleurs
Du 30 juin au 2 juillet 2017

Parc de Moine - Cholet

Concerts gratuits

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir dans le Choletais

Juillet 2017
L M M J V S D
          [1] [2]
[3] [4] [5] [6] [7] [8] [9]
[10] [11] [12] [13] [14] [15] [16]
[17] [18] [19] [20] [21] [22] [23]
[24] [25] [26] [27] [28] [29] [30]
[31]            
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations