cholet.fr

Le site de Cholet, Ville et Agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/l'actualité/À Ribou, c'est beau la vie

À Ribou, c'est beau la vie

Ribou est une de ces pépites qui font la richesse de notre territoire. Choletais d'un jour ou de toujours, on s'y retrouve facilement pour marcher en famille, pique-niquer, prendre un verre, pêcher ou faire de la voile... Car en plus de ses atouts naturels, le site impressionne par la diversité de son offre de loisirs. C'est d'ailleurs grâce à l'implication de toutes les associations et au dynamisme des partenaires privés que l'on peut aujourd'hui parler de véritable base de loisirs. C'est aussi grâce au travail mené conjointement par la Ville et l'Agglomération que ces activités peuvent se développer tout en préservant les ressources du site.

Télécharger la plaquette "À Ribou, c'est beau la vie" avec l'ensemble des activités proposées sur le site de Ribou

Un potentiel touristique permanent

Le site de Ribou est un atout touristique incontestable. De par sa nature d'abord mais également par sa situation géographique. Espace naturel où se mêlent le lac, les chemins de randonnée, les aires de repos, de détente et la pratique d'activités sportives, le lieu se réinvente chaque jour.

Ribou, lieu de villégiature

Le site de Ribou est doté d'équipements publics et privés, qui s'adressent autant aux touristes qu'aux habitants de l'agglomération.
Au fil des années, les moyens d'accès, en particulier les sentiers, se sont multipliés. Le chemin de randonnée qui part du parc de Moine, permet de gagner le lac et ses abords en empruntant un tracé qui serpente le long de la Moine. Il relie d'abord le Val de Moine - nouveau quartier de Cholet en plein développement - puis emprunte les chemins du parc du Menhir avant de rejoindre Ribou. Par le bus, la desserte du site se fait tous les dimanches de l'année (et jours fériés) et chaque jour de la semaine durant l'été. En dehors de la période estivale, les bus s'arrêtent au Val de Moine. Il est alors facile de rejoindre le lac et ses abords.

Ribou, c'est aussi un camping 4 étoiles capable d'accueillir près de 2 000 vacanciers dans un décor arboré. Il offre des attractions aquatiques de qualité, de vastes plaines de jeux dédiées aux enfants, des activités sportives et culturelles et un hébergement soigné. La clientèle qui venait autrefois y séjourner deux ou trois jours, lors d'un passage furtif, reste désormais une, voire deux semaines consécutives. Depuis la reprise par CapFun, il y a plusieurs saisons, le camping affiche régulièrement complet.

Également situé au bord du lac de Ribou, sur la commune de la Tessoualle, le domaine de la Guinchelière offre de grands emplacements paysagés. Un cadre propice au repos, une halte idéale pour se ressourcer et profiter des nombreux sites touristiques à proximité.

Ribou, au cœur d'une zone touristique régionale

À 10 km, le Parc Oriental de Maulévrier invite au dépaysement. Dans cet ancien parc du Château Colbert, 29 hectares de nature exotique offrent au promeneur, la découverte d'un univers constitué d'éléments symboliques de la culture japonaise.

25 km seulement séparent Ribou du Puy du Fou, du Grand Parc et de la Cinéscènie. Une multitude de spectacles grandioses et familiaux y sont proposés, permettant de vivre une aventure inoubliable dans une nature préservée.

Le Saumurois est aussi à portée de voyage, promesse de côtoyer l'Histoire et la Culture, le terroir, la tradition, la gastronomie. Les châteaux de la Loire, les abbayes, les jardins, les moulins, les vignobles sont autant d'excursions et de découvertes possibles au départ de Ribou.

Et pour les addicts de la plage, comment oublier que l'océan n'est qu'à 100 km seulement, que pour les amateurs de paysages atypiques, le Marais Poitevin et ses canaux verts plongent le touriste dans un monde de silence au cœur d'un milieu étonnant, insolite. Et dans un tout autre domaine, le Futuroscope de Poitiers, à 120 km, reste une destination tout à fait accessible au départ de Cholet.

Ribou, du sport et des loisirs toute l'année

Ribou est un lieu qui vit toute l'année. Entre le CISPA qui anime les classes vertes, les clubs sportifs qui vivent au rythme des entraînements, des compétitions et des stages, les pêcheurs qui envahissent les bords du lac et se livrent à la pratique de leur passion avec patience, Ribou ne dort pour ainsi dire jamais.

Les chemins de randonnée ne connaissent pas de répit non plus, tant les Choletais et les touristes amoureux de la nature, ont fait des trajets balisés, une opportunité de découverte tournée vers la faune et la flore de ce vaste espace naturel.

 

Le tour du lac est toujours d'actualité. L'Agglomération du Choletais travaille à la finalisation de cet objectif, respectueux de la préservation de la zone de captage. L'achat des terrains permettant une randonnée autour du Lac de Ribou, véritable sentier "nature", poursuit sa progression.

Des ressources à préserver

La question environnementale est une compétence qui relève de l'Agglomération du Choletais (AdC). Les bassins-versants de Ribou et de la Rucette (territoire qui draîne l'ensemble des eaux des deux captages), font l'objet d'un vaste programme d'actions, initié en 2015. L'objectif est d'offrir une eau de qualité supérieure aux 25 000 abonnés de Cholet, du Puy Saint Bonnet, de Saint-Christophe-du-Bois et de La Tessoualle.

La mise en service de la nouvelle usine de traitement des eaux en février 2015, a été une étape clé dans la politique de l'AdC qui n'a cessé d'informer et de solliciter l'implication des habitants, artisans et industriels, agriculteurs et jardiniers, c'est à dire tous les acteurs des zones de captage. Bien en amont du traitement en usine, ce sont en effet les comportements quotidiens des particuliers et des professionnels qu'il faut guider et accompagner pour atteindre à terme, l'objectif recherché du zéro pesticide.

Charte des paysagistes

L'AdC s'est donc engagée depuis plus de quinze ans dans une concertation avec les acteurs économiques et les particuliers pour faire évoluer les habitudes. Elle est présente aux côtés de tous ceux qui s'engagent – ou qui s'étaient déjà engagés - dans la recherche d'un traitement naturel des sols et des cultures et de tous les citoyens qui transforment leurs habitudes préjudiciables à l'environnement.

L'investissement  de la collectivité reçoit un écho plus favorable encore que celui espéré. Le 30 mai dernier, 8 paysagistes ont reçu un diplôme et les documents d'accompagnement à leur démarche de sensibilisation et d'intervention auprès de leurs clients. La Charte des paysagistes "Objectif Zéro Pesticide", est une première nationale qui témoigne une fois encore du caractère innovant d'initiatives locales qui font référence bien au-delà de notre territoire.

Ribou en chiffres

» Périmètre de protection de 300 ha aux abords du lac pour réduire les risques de pollution
» 14 700 ha sur le bassin versant
» 29 600 m3 d'eau traités quotidiennement par les usines de Ribou et de la Rucette
» L'eau en bouteille 200 fois plus chère que celle du robinet
» 19,6 M d'euros pour la construction de la nouvelle usine de traitement

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir dans le Choletais

Juillet 2017
L M M J V S D
          [1] [2]
[3] [4] [5] [6] [7] [8] [9]
[10] [11] [12] [13] [14] [15] [16]
[17] [18] [19] [20] [21] [22] [23]
[24] [25] [26] [27] [28] [29] [30]
[31]            
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations