cholet.fr

Le site de Cholet, Ville et Agglomération

Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Culturelles/Conservatoire - Gros plan sur.../A cordes croisées. Duo Harpe et Clavecin

A cordes croisées. Duo Harpe et Clavecin

Samedi 2 décembre, laissez-vous bercer par le son pur et mélodieux de la harpe et le timbre si reconnaissable du clavecin.

Au cours du programme, les époques et les instruments se mêleront en un chassé croisé couvrant 4 siècles de musique. Véronique Chenuet et Florence Rouillard vous interpréteront des oeuvres de Bach, Couperin, Rameau, Haendel...

François Couperin et Jean-Philippe Rameau sont deux grands maîtres du clavecin, alors à son apogée.

François Couperin : Debussy disait de lui "… le plus poète de nos clavecinistes, dont la tendre mélancolie semble l'adorable écho venu du fond mystérieux des paysages où s'attristent les personnages de Watteau".
La pièce "Les Idées heur uses", par son style luthé, très intérieur, sur une ligne de basse délicatement ornée, exprime toute l'élégance de son écriture. Jean-Philippe Rameau, à la fois théoricien, penseur et philosophe, s'inscrit dans la continuité de cette élégance française. Il allie le raffinement du langage, notamment par l'ornementation, à une vivacité rythmique qui lui est propre.

La pièce de Gabriel Pierné au début du XXème siècle représente le renouveau du répertoire de la harpe et son affinité privilégiée avec la musique française de cette époque.

Nino Rota quand a lui, célèbre pour ses musiques de film, écrit une pièce qui mêle la forme des pièces anciennes Sarabande et Toccata, avec un langage plus moderne.

Un peu d'histoire

Au cours de l'histoire la harpe et le clavecin se sont sans cesse croisés

La harpe trouve ses origines quelques millénaires avant Jésus-Christ, et arrive en Europe par les pays celtes, notamment l'Irlande. La harpe celtique est alors diatonique et limitée dans les modulations et chromatismes. Des instruments à double puis triple rangées de cordes sont construits mais peu de pièces sont écrites spécifiquement pour harpe qui est d'un usage peu aisé, et peu sonore, et qui est utilisée principalement pour l'accompagnement de chants et des continuo, elle est progressivement supplantée par le clavecin qui apparaît vers le XIVème siècle. La musique évoluant de plus en plus vers le chromatisme, au cours de la Renaissance puis à l'époque baroque, il y a une désaffection pour la harpe, au profit du clavecin, beaucoup plus riche harmoniquement. Au cours des XVIème, XVIIème et jusqu'à la fin du XVIIIème siècle, c'est donc le clavecin qui prédomine, séduisant toutes les cours d'Europe, les princes et la noblesse.

Cependant, Marie-Antoinette introduit une nouvelle harpe à la cour. Inventé par un allemand en 1720, un système de pédales permet de moduler et c'est en 1794 que Sébastien Erard perfectionne le système et fait évoluer la facture de la harpe vers l'instrument à double mouvement que nous connaissons aujourd'hui. La harpe va alors reprendre progressivement une place de plus en plus importante à l'heure où, en France, le clavecin décline puis va disparaître, à la fin du XVIII ème, laissant, lui, la place au piano forte puis au piano.

Infos pratiques

A cordes croisées. Duo Harpe et Clavecin
Samedi 2 décembre à 18h
à l'Auditorium Bach - Espace Saint Louis - Cholet

Réservations à partir du 24 novembre 2017

Tarifs : 8 € / 6 € / 2 €

Billetterie du Conservatoire du Choletais
Tél. 02 44 09 26 06
le mercredi et le vendredi de 15h à 18h30
Courriel : conservatoire@agglo-choletais.fr
 

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace famille

Mon Espace Famille

Retrouvez-nous sur Facebook

Sortir dans le Choletais

Décembre 2017
L M M J V S D
        [1] [2] [3]
[4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17]
[18] [19] [20] [21] [22] [23] [24]
[25] [26] [27] [28] [29] [30] [31]
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations