Fil d'ariane : Accueil/Chaines thématiques/Tourisme/Les sites naturels/L’étang des Noues

L’étang des Noues

02/02/2012 - Lu 52028 fois
L'étang des Noues, d'une superficie de 35 ha, se situe au cœur du massif forestier de Nuaillé - Chanteloup (2 500 ha), à 2 km au sud-est de Cholet. De nombreux chemins forestiers et communaux de l'ensemble forestier de Nuaillé-Chanteloup bordent cet étang pour le plaisir des ballades en famille.

A l'origine, cet étang était une carrière, qui rapidement, fut comblée par les eaux de ruissellement. Il tire son nom de la ferme "Les Noues" se trouvant à proximité.
Mentionné dès 1550, l'étang de Noues est acquis en 1931 par la Ville de Cholet, qui entreprend en 1938 des travaux d'aménagement pour subvenir aux besoins en eau industrielle de l'agglomération choletaise. En 1958, la construction du barrage de Ribou sur la Moine répond aux besoins en eau de Cholet et l'alimentation à partir de l'étang des Noues est abandonnée. Celui-ci devient un plan d'eau à vocation de loisirs.
Ce plan d'eau appartenait à la Ville de Cholet depuis plus de 50 ans, et c'est l'Agglomération du Choletais qui en assure désormais la gestion depuis janvier 2003.

L'étang des Noues, d'un volume d'eau de 1 million de m3, est alimenté à la fois par les eaux de ruissellement, le ruisseau de la Boulinière et par une source située en fond de la retenue. Son bassin versant (542 ha) est composé de 200 ha de forêt et de plus de 300 ha de surfaces agricoles.

Ambiance paysagère

Le paysage de l’étang des Noues est marqué par différents contrastes et oppositions entre :

  • le caractère naturel du site (bois, avifaune, bocage) et certains aspects fortement anthropisés (digue, tremplin de ski nautique, bâtiment) ;
  • les vues fermées par la forêt et les perspectives ouvertes de l'espace agricole ;
  • les vocations de site naturel et la pratique de différentes activités de loisirs.

Richesse écologique

L'étang, situé en bordure du massif forestier de Nuaillé – Chanteloup, présente un grand intérêt pour l’ensemble de l'avifaune, comme le Milan noir. Egalement situé à quelques kilomètres au nord du lac du Verdon, il draine quantité d'oiseaux lors de leurs déplacements migratoires. C'est aussi un site fréquenté par toutes les espèces forestières qui viennent s'y abreuver, comme le chevreuil.

Usages

Diverses activités de loisirs sont pratiquées sur et aux alentours du plan d'eau : c'est un lieu de promenade, de détente, de pêche et d'observation de la faune et de la flore. Il est desservi par plusieurs itinéraires de randonnée pédestre  : liaisons vers l'étang de Péronne, vers le lac de Ribou, vers Cholet ou vers Nuaillé. Le ski nautique et la moto verte, ainsi que du travail à l'eau (chiens de sauvetage Terre-Neuve) y sont également pratiqués et réglementés. La chasse y est interdite (réserve faune sauvage). On recense également à proximité un centre équestre et un centre aéré.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Article précédent : Les parcs et jardins de CholetArticle suivant : L’étang de Péronne
Haut de page

Cholet Coeur de Ville

Cholet coeur de ville

Sortir dans le Choletais

Juillet 2019
L M M J V S D
[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]
[8] [9] [10] [11] [12] [13] [14]
[15] [16] [17] [18] [19] [20] [21]
[22] [23] [24] [25] [26] [27] [28]
[29] [30] [31]        
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations