Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Environnement/Pourquoi abattre des arbres au Val de Moine ?

Pourquoi abattre des arbres au Val de Moine ?

Entre le centre-ville de Cholet et le lac de Ribou, l'aménagement du quartier Val de Moine en est à sa deuxième phase. L'abattage de certains arbres sur l'avenue du Lac s'avère indispensable.

Le périmètre de la phase 2 se situe entre la rue des Fougères et la rue de l'Osier, sur la partie gauche de l'avenue du Lac, en direction de Ribou.

Lancée en 2017, elle accueille deux projets majeurs : le déplacement de l'école Saint-Pierre-Gellusseau et la construction par Alter Public d'un équipement municipal de loisirs et de sports qui sera occupé principalement par l'ASPTT mais sera accessible à d'autres clubs et à des écoles.

Une opération nécessaire

Les travaux engagés ont permis de constater l'état défectueux de la canalisation d'eau usée qui dessert les habitations et les divers équipements situés à Ribou (restaurant, CISPA, camping…). L'obligation d'une continuité du service public en termes d'assainissement implique la mise en place d'une nouvelle canalisation, posée en parallèle à celle existante. Il a été de ce fait, indispensable d'amplifier l'abattage initialement prévu des arbres qui bordent l'avenue du Lac.

À l'origine, l'intervention paysagère ne devait concerner que les arbres malades : 14 tilleuls en mauvais état sanitaire qu'il était impossible de conserver. La déviation du réseau d'eau usée a amplifié le phénomène tout en étant parfaitement maîtrisée par l'entreprise prestataire.

Les tilleuls concernés par cette nouvelle coupe et leur dessouchage sont au nombre de 69. L'opération se déroule en deux phases.

Pour un embellissement paysager

Le temps des travaux, le paysage le long de l'avenue du Lac sera inévitablement modifié mais l'intervention sur le patrimoine arboré laissera place à terme, à une recomposition végétale et paysagère aux essences d'arbres plus diversifiées, à un aménagement environnemental et ornemental plus riche et agréable pour les riverains et les passants.

Le projet prévoit de nouveaux alignements agrémentés par des plantes basses. Le quartier retrouvera à la fin des travaux son caractère naturel privilégié et harmonieux.

85 arbres replantés

Si le nombre d'arbres à abattre est important, celui des replantations l'est encore plus. De quoi se réjouir pour l'écoquartier du Val de Moine qui trouvera à terme un paysage arboré aux essences variées, diversifiées (ormes, arbres de Judée, frênes à petites feuilles, charmes, tilleuls, érables, noisetiers, aulnes).

Il est en effet prévu d'une part la plantation d'arbres plus adaptés à l'accompagnement de voirie et d'autre part, un peu plus en retrait de l'avenue, des arbres à caractère ornemental, champêtre. Les arbres replantés seront petits ce qui leur permettra une adaptation et une évolution dans un environnement où ils devront avec le temps, prendre leur place pour s'étoffer. Les arbres abattus seront revalorisés sur le chantier. Après avoir été broyés, ils serviront de paillage sur les plantations et les massifs fleuris.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Sortir dans le Choletais

Octobre 2018
L M M J V S D
[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]
[8] [9] [10] [11] [12] [13] [14]
[15] [16] [17] [18] [19] [20] [21]
[22] [23] [24] [25] [26] [27] [28]
[29] [30] [31]        
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations

Retrouvez-nous sur Facebook