cholet.fr

Cholet, Ville et Agglomération

×
AccueilActualitésInfos sports

Le Badminton associatif choletais voit déjà loin

Pour sa première saison enfin complète en Top 12, le club signe un bel exercice et termine quatrième de sa poule.

"La plus grande satisfaction, c’est d’avoir joué toute l’année !" À l’heure du bilan, le président du Badminton associatif choletais (Bach), Jean-Claude Arnou, savoure, d’abord, d’avoir pu vivre une première saison complète parmi l’élite. Le Top 12 avait, en effet, été stoppé par la pandémie en 2020 et n’avait connu qu’une seule journée la saison suivante, la Fédération se montrant frileuse pour reprendre.

"Ce nouvel exercice a encore été perturbé par la Covid, au début principalement. Nous avons été impactés par l’absence de notre couple anglais, pour qui les restrictions étaient trop importantes, puis la blessure de Léa Palermo a compliqué la tâche rapidement et nous étions plus fragiles en fin de saison. Malgré tout, on a tenu le choc, avec deux défaites seulement et en ayant battu au moins une fois toutes les équipes. Nous savons désormais que nous sommes au bon endroit, le Top 12, c’est notre niveau. Nous voulons y rester et nous en donner les moyens. La
question ne sera plus le maintien, mais la place à laquelle nous terminerons
."

Un titre d’ici deux ou trois ans

Toujours ambitieux, franchissant les étapes à grands pas, le Bach se voit devenir champion de France, "d’ici deux à trois saisons". Il se renforce dans cette optique à la rentrée, avec, peut être, l’arrivée d’une joueuse française, et c’est certain, d’un spécialiste de double, ancien membre de l’équipe nationale : Jordan Corvée, le frère de Samy, déjà licencié à Cholet depuis près de dix ans. S’il pourrait, à l’avenir, compter sur l’un des deux frères, déjà brevet d’État pour le premier et en formation pour le second, pour encadrer ses groupes, le club recherche aujourd’hui un entraîneur haut niveau à temps complet (il bénéficie actuellement d’une mise à disposition hebdomadaire par le comité départemental), pour sa fine fleur et la future académie. Ce recrutement représente une étape indispensable dans sa structuration, à l’aube d’une réforme du Top 12.

"Nous sommes dans un vaste projet avec l’ouverture, en septembre, de notre centre de formation pour accueillir de jeunes joueurs en résidence, tout en continuant à promouvoir nos actions auprès de tous les publics. C’est dans notre ADN d’avoir cette ouverture, du débutant à l’élite".

Direction Paris 2024

D’ailleurs, le Bach se tourne aussi vers les prochains Jeux olympiques, pour accompagner deux athlètes. Dès la rentrée, le club accueillera dans ses rangs Abdoullah Ait Bella, n° 2 français, n° 4 européen et n° 15 mondial de sa catégorie (SU5 - joueur ayant un handicap des membres supérieurs ), en parabadminton. Âgé de 20 ans, il a commencé ce sport voilà trois ans seulement et "possède une grande marge de progression pour l’avenir". Originaire du Nord, licencié à Challans, il a choisi Cholet "pour le haut niveau et l’accompagnement sportif et financier vers son objectif, Paris 2024". Le futur parrain de la section parabad de l’association pourra se lancer dans cette dynamique avec Léa Palermo. Prête à rejouer après sa grave blessure au genou, elle se projette elle aussi vers les jeux, en double, sa spécialité

 

Article paru dans le Synergences hebdo N°613
Partager cet article Twitter Facebook Linkedin email

Mes services en ligne

  • Mon Espace Citoyen
  • Guichet Numérique des Autorisations d'Urbanisme'
  • Carte déchèteries
  • emploi
  • Carte d'identité / Passeport
  • Etat civil
  • ainés seniors
  • Réseaux des bibliothèques
  • Marchés publics
  • Billetterie Théâtre Saint-Louis
  • Recherches généalogiques
  • Autres démarches

Brèves

Sortir dans le Choletais

Juillet 2022
L M M J V S D
        [1] [2] [3]
[4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17]
[18] [19] [20] [21] [22] [23] [24]
[25] [26] [27] [28] [29] [30] [31]
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux