Fil d'ariane : Accueil/Actualités/l'actualité/Contrat de Ville

Contrat de Ville

La Ville de Cholet et l'Agglomération du Choletais font le point sur les opérations menées dans les quartiers prioritaires concernés par le Contrat de Ville.

Le programme national qui s'étend de 2015 à 2020, contractualise un partenariat entre l'État, le département , la Caisse d'Allocations Familiale et les Collectivités territoriales. Il est à Cholet un engagement qui va bien au-delà de l'obligation réglementaire.

Axes prioritaires : éducation et emploi

Sur notre territoire le Contrat de Ville intervient sur 4 quartiers dits "prioritaires" : Bretagne-Bostangis, Colline-Villeneuve, Favreau-Les Mauges et Jean Monnet. L'intervention repose sur 3 piliers :

  • la cohésion sociale
  • le cadre de vie et le renouvellement urbain
  • le développement économique et l'emploi

Plus de 350 actions indispensables à la vie des quartiers ont déjà été réalisées.

Une rénovation urbaine d'envergure

Jean-Monnet

le quartier est le premier secteur de Cholet à avoir bénéficié de l'opération de rénovation urbaine. Elle s'est terminée en 2016. Les collectivités ont investi plus de 20 millions d'euros, sans compter les 32 millions apportés par Sèvre Loire Habitat entre 2004 et 2016.

Favreau-Les Mauges

Depuis 2017, la Ville de Cholet et l'Agglomération du Choletais s'engagent dans un nouveau programme retenu par l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) pour réhabiliter le quartier. Intégré au dispositif PRIR (Programme de Renouvellement d'Intérêt Régional), plus de 5 millions d'euros ont déjà été engagés dans le quartier. Le premier équipement réhabilité est la maison de l'enfance, inaugurée le 8 mars 2019.
Une requalification urbaine est également prévue – création de parvis au pied des bâtiments, simplification et modification du schéma de circulation, maintien et repositionnement des stationnements afin d'endiguer le stationnement sauvage, création de cheminements doux et sécurisés, création d'espaces paysagers conviviaux.

L'habitat du quartier est également concerné avec 170 logements réhabilités par Sèvre Loire Habitat, 40 le seront prochainement. Une attention particulière est également portée au centre commercial au cœur du projet de réhabilitation

Colline-Villeneuve

Le Quartier est déjà concerné par l'initiative locale. Des concertations sont menées avec les habitants du secteur pour l'amélioration et la réhabilitation du cadre de vie (espaces verts, cheminements…). 10 millions d'euros sont déjà programmés pour la rénovation de l'habitat.

Bretagne-Bostangis

Le secteur qui a bénéficié de la réalisation d'espaces ludiques et sportifs, sera à son tour concerné par la rénovation urbaine. Des travaux d'isolation et de revêtement extérieur ont déjà été réalisés sur les habitats collectifs.

Les Conseils Citoyens au cœur des actions

Les différents conseils citoyens répartis dans les 4 quartiers prioritaires ont été consultés et associés aux différents projets et actions proposés dans leurs quartiers respectifs.
Constitués d'habitants volontaires et bénévoles, les conseils citoyens ont un rôle majeur dans la transmission des informations institutionnelles auprès des habitants mais également dans l'évocation des problématiques citoyennes auprès des partenaires associatifs et institutionnels. Ils sont aussi à l'initiative d'actions citoyennes, d'engagements responsables qui dynamisent la vie des quartiers. C'est en ce sens qu'ils ont été reçus officiellement le 18 décembre et ont été remerciés pour leur engagement, leur disponibilité et leur action au quotidien.


Réception des Conseils citoyens à l'Hôtel d'Agglomération, le 18 décembre 2019

Ainsi, par exemple, le conseil citoyen du quartier Favreau-Les Mauges a été associé à la définition du programme du renouvellement d'intérêt régional. C'est lui également qui est à l'initiative de la collecte des encombrants. Le conseil citoyen du quartier Jean-Monnet a remis au goût du jour la fête du quartier, la fête des voisins, celui de Colline-Villeneuve est à l'initiative des bacs de jardins partagés et enfin, celui de Bretagne-Bostangis a été consulté pour l'installation d'espaces ludiques.


 

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page