Fil d'ariane : Accueil/Agenda/Jérôme Rouger - Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie

Jérôme Rouger - Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie

Le 05 mars 2021

Le Jardin En Balade… à Vihiers

Si les Français consomment en moyenne deux cent trente œufs par an, combien se soucient du confort des poules pondeuses élevées en cage ? Qui s’inquiète de savoir si elles ont leur espace vital de 750 centimètres carrés ? Fort d’informations et de données scientifiques, le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante, aborde les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’œuf. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ?

Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo-conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique. Habile en boniments, philosophe de l’absurde, maître du double sens, Jérôme Rouger offre ici un discours d’une drôlerie sans faille, un monument d’humour irrésistible !

Texte, jeu, mise en scène : Jérôme Rouger,
regard extérieur : Patrice Jouffroy


Spectacle présenté au Ciné’fil Place St Jean à Vihiers. Vente des places au Jardin de Verre et au Bureau d’Info touristique de Vihiers, place Ch. De Gaulle à Vihiers – 02 41 49 80 00 et dans la limite des places disponibles le soir du spectacle à partir de 20 h à l’entrée du Ciné’fil à Vihiers.

A 20h30 au au Ciné’fil, à Vihiers - Lys-Haut-Layon

Renseignements et réservations
Jardin de Verre
13 bd Gustave Richard 49300 Cholet
Tel. 02 41 65 13 58

Tarifs : 7€ / 6€ / 4,50€ / 3,50€
Thèmes Le théâtre | Jardin de Verre Lieux Lys Haut Layon Publics Famille | Enfants | Jeunes | Parents | Seniors
Manifestation précédente : Par le bout du nezManifestation suivante : Par le bout du nez
Haut de page

Soutien aux restaurateurs

Soutien aux restaurants

Consommer à Cholet,
c'est bon pour ma ville

Consommer local à Cholet c'est bon pour ma ville