Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos sports/ Le BACH mieux armé pour sa 2ème première saison en Top 12

Le BACH mieux armé pour sa 2ème première saison en Top 12

Après une 1ère saison finalement blanche, le BACH rempile en Top 12 avec deux nouvelles recrues qui devraient changer la donne dans les matches féminins. La Française Léa Palermo et la Chinoise Wei Xu ont la volonté de s’inscrire dans la durée avec le BACH.

La 1ère saison du Badminton Associatif Choletais en Top 12 aura finalement été, confinement oblige, une saison blanche, la Fédération française de badminton ayant été une des premières à se prononcer dans ce sens pour les championnats nationaux. "Ce fut une saison riche d'expérience et d'émotions" juge Jean-Claude Arnou, président du BACH.

L’image du BACH a changé

Le confinement, le président l’a mis à profit pour recruter. Après les renforts masculins de l’an dernier, deux nouvelles badistes féminines font leur apparition dans les rangs choletais : Léa Palermo, n° 1 française en double dames et Wei Xu, qui fait partie du top 6-7 en Chine.

Deux recrues de choix, qui montrent que le BACH monte en puissance. "Jusqu’à maintenant, le BACH n’était pas un club qui attirait. Il fallait convaincre pour venir jouer à Cholet. Aujourd’hui, nous avons revu notre projet club et je peux affirmer que le BACH est un club qui veut rester en Top 12. L’image de Cholet a changé, se réjouit le président. On devient un club attractif, avec des valeurs saines". La ferveur choletaise, qui remplit la salle Grégoire lors de chaque journée d’interclubsa est peut-être l’un des éléments clés de ce regain d’intérêt pour le BACH. "Chez nous, la plupart des licenciés adhèrent au projet du club. Les adhérents loisirs viennent voir les matches et se disent : "on a une belle équipe".

Deux belles personnes

En venant à Cholet, Léa Palermo se positionne également pour Paris 2024, car le BACH accompagne ses joueurs sur les tournois internationaux, ce que son ancien club ne pouvait lui offrir. Quant à Wei Xu, "elle a un vrai projet d’intégration et a d’emblée manifesté la volonté d’encadrer les jeunes, révèle Jean-Claude Arnou. Ce sont deux belles personnes, qui tiennent un discours très cohérent et ouvert. Le feeling est vite passé". L’arrivée de ces deux joueuses marque aussi un tournant pour le BACH, qui signe ses deux premiers contrats professionnels.

 

Article paru dans le Synergences Hebdo N°551
Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Consommer à Cholet,
c'est bon pour ma ville

Consommer local à Cholet c'est bon pour ma ville

Maison de l'Orientation

Maison de l'Orientation

Sortir dans le Choletais

Septembre 2020
L M M J V S D
  [1] [2] [3] [4] [5] [6]
[7] [8] [9] [10] [11] [12] [13]
[14] [15] [16] [17] [18] [19] [20]
[21] [22] [23] [24] [25] [26] [27]
[28] [29] [30]        
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations

Mes services en ligne

  • Mon Espace Citoyen
  • déclarations autorisations
  • Carte déchèteries
  • emploi
  • Carte d'identité / Passeport
  • Etat civil
  • ainés seniors
  • Réseaux des bibliothèques
  • Marchés publics
  • Billetterie Théâtre Saint-Louis
  • Recherches généalogiques
  • Autres démarches