L'Eure en hiver

Hors d'oeuvre

17/01/2024 - Lu 937 fois

Emmanuelle Brébion, médiatrice culturelle au Musée d'Art et d'Histoire

Donc cette oeuvre est une oeuvre de Gustave Loiseau.
Elle date du début du XXème siècle. Elle s'appelle "L'Eure en hiver", comme la rivière normande, et c'est un dépôt du Musée d'Orsay.

Donc, Gustave Loiseau continue à peindre à la manière impressionniste, bien après la dissolution du groupe. C'est pour cela que cette oeuvre est de style post-impressionnistes.

On peut reconnaître toute la patte et les caractéristiques de ce style comme une touche enlevée.
On voit bien que les couleurs ne sont pas mélangées, elles ne sont pas mélangées sur la palette, elles sont posées les unes à côté des autres.
D'ailleurs, Gustave Loiseau peint directement sur la toile pour en même temps qu'il pose la forme, et bien il met la couleur et il met le mouvement.

Si on regarde bien les peupliers, on sent tout à fait cette brise glaciale qui anime le feuillage des peupliers.
On voit bien aussi que la rivière est gelée. On sent bien cette atmosphère glaciale, ce ciel laiteux mis en valeur par des couleurs froides comme le violet pour les peupliers ou encore le vert. On voit bien la neige granuleuse également. Il s'est servi d'empattement pour donner l'aspect d'une neige granuleuse.

Dans cette oeuvre, le seul endroit où on puisse finalement se réfugier pour se réchauffer, et bien c'est la petite cabane qui se reflète dans la rivière et c'est le seul endroit où on y trouve des couleurs chaudes.

Gustave Loiseau retranscrit tout à fait l'atmosphère, l'impression d'une matinée glaciale en Normandie. Il faut savoir qu'il aimait beaucoup représenter les peupliers.
Et puis cette rivière notamment, qu'il a représentée à de nombreuses reprises, et notamment il existe aussi l'Eure en automne, en été et au printemps.