Fil d'ariane : Accueil/Chaines thématiques/Solidarités/La politique de la ville

La politique de la ville

01/02/2012 - Lu 44126 fois
S'inscrivant dans les différents dispositifs établis à l'échelle nationale, l'Agglomération du Choletais poursuit, avec le concours de l'Etat, la politique de développement social urbain initiée par la Ville de Cholet depuis les années 80.

La politique de la ville

La politique de la ville cible ces quartiers. Il s'agit de donner un peu plus à ceux qui ont beaucoup moins. C'est un principe de solidarité. À titre d'information, le revenu annuel par habitant dans le quartier Bretagne-Bostangis ou à Jean Monnet dépasse à peine les 8 000 €.

La politique de la ville cherche donc à revaloriser ces zones urbaines en difficulté et réduire les inégalités entre les quartiers et le reste de l'agglomération.
Transversales, les actions sont conduites en faveur des habitants, du cadre de vie et de l'emploi.
Tout cela est écrit dans le contrat de ville que l'agglomération du Choletais signera prochainement avec l'État.

Pour les 6 prochaines années, de grandes orientations ont été définies en faveur des quatre quartiers prioritaires.

Ces axes se sont structurés avec les habitants, dans le cadre de groupe de travail réunissant également des représentants associatifs, des acteurs sociaux et économiques, des commerçants et des élus.

Quartiers prioritaires. Des actions sur mesure

A Cholet, quatre quartiers font l'objet d'un accompagnement renforcé : Jean Monnet, Bretagne-Bostangis, Favreau-Les Mauges et Colline-Villeneuve.

C'est en comparant le niveau de revenu par habitant aux moyennes locales et nationales (a priori le critère le plus objectif), que l'on identifie ces quartiers prioritaires. Mais l'analyse plus fine d'autres critères comme le taux de chômage, le pourcentage de familles monoparentales ou de logements sociaux vient aussi confirmer cette nouvelle géographie prioritaire.

BRETAGNE - BOSTANGIS (1610 habitants)
Miser sur ses potentialités : cadre de vie, sport et loisirs.
Inciter tous les Choletais à s'ouvrir sur le quartier et profi ter pleinement de ce poumon vert.

COLLINE-VILLENEUVE (2020 habitants)
Renforcer la coopération entre les acteurs.
Moderniser les espaces publics et les aménagements urbains.

FAVREAU-LES MAUGES
(1830 habitants)
Moderniser le tissu urbain pour faire rayonner le quartier dans la ville.
Développer le potentiel de la Maison de l'Enfance pour renforcer son attractivité.

JEAN MONNET (1970 habitants)
Aider le quartier à être un acteur du développement économique du Choletais.

Du principe à l'action. 4 axes transversaux

Objectifs : changer l'image des quartiers prioritaires et valoriser les habitants ; viser l'intégration sociale, économique et urbaine.

1. Intégration

Parmi les freins à l'intégration, figure la barrière de la langue.
Un travail de fond, réalisé par la Communauté d'Agglomération du Choletais et AFODIL - Association pour la Formation et le Développement de l'Initiative Locale – permet de proposer des cours de français pour encourager les personnes bénéficiaires à sortir de leur isolement et faciliter la compréhension de leur environnement quotidien sur les plans administratif, juridique, social, professionnel.

2. Réussite éducative

On ne soulignera jamais assez le rôle déterminant de l'école et de l'éducation pour l'avenir d'une société.
Depuis 10 ans, une centaine d'enfants bénéficient chaque année de parcours individualisés, notamment à travers les clubs Coup de pouce (lecture, écriture, langage, soutien à la parentalité), qui visent à donner à des enfants fragiles en lecture et en écriture le même type de soutien scolaire que les autres écoliers peuvent recevoir le soir en rentrant à la maison.
Ce dispositif, cofinancé par la Ville de Cholet et l'État, est bien maintenu.
On dénombre cinq clubs cette année : à Jules Verne, Louis Buffon et Brontë.
Un club Parent est actuellement expérimenté à l'école Louis Buffon afin d'accompagner les parents et de les associer au suivi de la scolarité de leur enfant.

3. Emploi – Insertion professionnelle - Développement économique

Autre enjeu fort, lui aussi facteur d'intégration, l'emploi et le développement économique. Le but est de rapprocher les habitants du marché de l'emploi et réciproquement. Des actions et des pistes pour cela.

Mon 1er job
Ou comment mettre le pied à l'étrier de jeunes sans formation. Des missions de courte durée pour une première expérience professionnelle, comme celle vécue par ces 6 jeunes adultes recrutés pour l'accueil du public à La Meilleraie lors du Carrefour de l'Orientation de janvier 2015. L'Office de Tourisme du Choletais, le Jardin de Verre, la Ville de Cholet donnent également leur chance à ces jeunes inscrits à la Mission Locale.

Point Accueil Emploi. Permanences Quartiers
Le service Emploi de la CAC propose dans les centres sociaux des quartiers, des permanences, sans rendez-vous. Elles s'adressent aux jeunes et aux adultes en recherche d'emploi ou de formation, mais aussi aux salariés en reconversion professionnelle.
Apprendre à rédiger un CV, une lettre de motivation, préparer un entretien d'embauche, obtenir des informations sur les entreprises ou des précisions sur des métiers, sont autant de coups de pouce donnés gratuitement par la collectivité.


Des clauses d'insertion dans la commande publique
La Ville de Cholet, la CAC et Sèvre Loire Habitat se sont engagés dans une politique d'insertion par le travail. Comment ? En imposant aux entreprises prestataires de marchés publics de réserver à l'insertion une partie des heures de travail. 13 500 heures ont ainsi été réservées pour l'opération de renouvellement urbain Jean Monnet, dont près de 1 550 heures pour la réalisation des salles de sports Pierre de Coubertin.

Des pépinières d'entreprises dans les quartiers ?
Autre piste pour le développement économique : envisager la création de pépinières d'entreprises dans les quartiers. Par exemple des box à tarifs préférentiels à louer temporairement, afin de lancer une activité.
Un projet à l'étude.

4. Cadre de vie

Jean Monnet – la fin de l'opération de rénovation urbaine
Construit dans les années 60, le quartier Jean Monnet poursuit sa transformation. La seconde phase de rénovation urbaine, correspondant au secteur Sud-Est, est en cours de réalisation.
Ce vaste Programme de Rénovation Urbaine a été engagé en 2004.
50 M€ ont déjà été investis dans l'opération.

Objectifs
» Ouvrir le quartier sur la ville (et réciproquement)
» Pallier la vacance de logements
» Diversifier l'offre d'habitat
» Renforcer le confort des logements
» Améliorer le cadre de vie

Programmes d'actions du CUCS

Les programmes d'actions sont déclinés selon 6 axes thématiques :

Habitat, Cadre de Vie, Vie Scolaire

Emploi

Education Jeunesse Parentalité

Santé

Prévention

ELDI

  • Egalité Homme/Femme

Programme de Réussite Educative

 

Informations

Agglomération du Choletais
Service Développement Social et Emploi
48 rue des Bons Enfants - 49300 Cholet
Tél. 02 44 09 26 50
Courriel : sds@choletagglomeration.fr

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Article précédent : L'accompagnement des entreprisesArticle suivant : Dessin, peinture, sculpture
Haut de page

Sortir dans le Choletais

Décembre 2018
L M M J V S D
          [1] [2]
[3] [4] [5] [6] [7] [8] [9]
[10] [11] [12] [13] [14] [15] [16]
[17] [18] [19] [20] [21] [22] [23]
[24] [25] [26] [27] [28] [29] [30]
[31]            
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations

Retrouvez-nous sur Facebook

L'image Instagram

Cholet sur Instagram