Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Infos Urbanisme/Quartier Favreau-Les Mauges, un programme de renouvellement urbain sur 5 ans

Quartier Favreau-Les Mauges, un programme de renouvellement urbain sur 5 ans

L'Agglomération du Choletais et la Ville de Cholet sont engagées dans un programme de renouvellement urbain dans le quartier Favreau-Les Mauges. Une intervention d'envergure programmée sur plus de 5 ans.

Après la vaste opération menée à Jean Monnet, la Collectivité est engagée dans un nouveau programme de renouvellement urbain, dans le quartier Favreau cette fois-ci. Une autre intervention d'envergure débutée en 2016, programmée sur plus de 5 ans et pilotée par l'Agglomération du Choletais. À ses côtés, l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), la Ville et les bailleurs sociaux Sèvre Loire Habitat et LogiOuest.

L'ouverture du quartier sur la ville et l'amélioration du cadre de vie sont les grands enjeux de cette opération globale, dont le coût total s'élève à 10 millions d'euros. Elle porte sur l'habitat, les équipements, le commerce et les espaces publics. Ce projet de renouvellement urbain est reconnu d'intérêt régional. Il bénéficie ainsi de financements de l'ANRU, de la Région des Pays de la Loire et de fonds européens FEDER.

Les habitants mobilisés

"Pour obtenir ces financements, il nous fallait trouver plus de cohérence entre le volet d'aménagement urbain et la dimension sociale. Ce qui a impliqué davantage de consultation en amont pour aboutir à une opération en phase avec la grande majorité des habitants", confie Isabelle Leroy, Vice-Président de l'Agglomération du Choletais, en charge du dossier.

Ainsi, le projet de requalification urbaine et paysagère est mené par les services de la Ville et de l'Agglomération en concertation avec les habitants. Plusieurs rencontres ont été organisées avec des enfants du Centre social du Planty, du collège Clemenceau, les membres du Conseil citoyen et des familles. Objectifs : identifier les problématiques, établir une liste de souhaits, travailler sur les possibles, présenter et valider les esquisses. Un travail de fond mené depuis 2016 qui a permis de finaliser et valider le plan projet en mars 2018.

"Ce plan intègre les objectifs, les contraintes financières et les caractéristiques du site, le fonctionnement du quartier, les attentes et besoins des habitants et des usagers. Pour un résultat pleinement partagé", indique l'élue.

La Maison de l'Enfance réhabilitée

Dernières touches apportées aux travaux de réhabilitation de la Maison de l'Enfance Favreau. Mise aux normes, accessibilité et redistribution des espaces intérieurs, l'opération a été confiée à l'agence d'architecture Fardin. Dix mois de travaux, pour un investissement de 1,5 M€.

Le bâtiment construit en 1978 est très fréquenté et apprécié des habitants. Pourtant, l'organisation et la répartition des surfaces ne conviennent plus aux usages actuels. L'équipement abrite quatre structures destinées aux enfants et aux familles : l'accueil de loisirs de proximité de Cholet Animation Enfance, le multi-accueil Tom Pouce (crèche et halte-garderie), la salle familiale du Centre social du Planty et le service de Protection Maternelle Infantile (PMI). "La cohabitation de ces services nécessitait de rationaliser les espaces pour améliorer les conditions d'accueil et apporter plus de confort et de sécurité aux utilisateurs, à la fois enfants, parents et professionnels. La Maison de l'Enfance est ancrée dans ce quartier aujourd'hui en rénovation et lui-même tourné tout entier vers la famille. Elle méritait qu'on y apporte le plus grand soin" indique Isabelle Leroy, élue en charge du dossier.

"Du sol au plafond, les 995 m² de surface ont été entièrement assainis, rénovés et mis aux normes d'accessibilité. Dortoirs, sanitaires, cuisines, salles d'activités, la distribution des locaux dédiés à chacune des 4 entités a été repensée et réorganisée pour coller au plus près des besoins des publics accueillis", précise Frédéric Pavageau, Adjoint au Maire en charge des Bâtiments. Le multi-accueil Tom Pouce et l'accueil de loisirs Favreau pourront réinvestir les lieux début novembre.

Habitat

Trois opérations sont à distinguer.

Sèvre Loire Habitat

Menée par le bailleur social Sèvre Loire Habitat, la rénovation de 170 logements rue Maréchal-Lyautey, rue Jean-Baptiste-Charcot et rue Christophe-Colomb démarrée en juin 2016, est bientôt achevée. Un logement témoin (rue Christophe-Colomb) présente les interventions prévues dans chaque logement.

Suite à l’enquête menée auprès des locataires, les actions s’organisent autour de deux axes. Des travaux pour adapter les logements aux enjeux énergétiques avec des interventions sur les façades, le chauffage, l’isolation des combles. Des travaux pour améliorer le confort, en intervenant sur les équipements sanitaires, les peintures, les installations électriques... Ces travaux
permettront une économie de 50 % sur les charges de chauffage.

Investissement :
28 000 € par logement, soit 4,8 M€.

Infos
SLH Agence du Parvis de Moine
02 41 75 25 85

LogiOuest

LogiOuest, l'autre bailleur social présent dans le quartier, réalise des travaux sur les quatre tours (275 appartements) rue du Lieutenant-Colonel-de-Malleray.
D'importants travaux d'isolation thermique par l'extérieur et la reprise des réseaux de chauffage figurent au programme.

Ensuite, LogiOuest se lancera dans une opération de résidentialisation, afin de matérialiser au pied de chaque tour une zone réservée aux locataires. Ceux-ci seront mobilisés sur le contenu de ces travaux.

Infos
LogiOuest
7 rue Lieutenant-Colonel-de-Malleray
02 41 62 45 58

Copropriété

La partie ouest du quartier est également composée de logements collectifs, mais gérés en copropriété. Afin d'inciter l'ensemble des propriétaires, qu'ils soient occupants ou bailleurs, à engager des travaux de rénovation thermique, d'adaptation à la perte d'autonomie, de réfection des espaces communs, l'Agglomération du Choletais a lancé une nouvelle OPAH – Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat.

Des aides financières sous conditions peuvent alors être proposées aux syndicats de copropriétaires et aux particuliers.
Huit immeubles (L'Oliveraie, Les Marronniers, Les Frênes, Les Platanes, Les Chênes, Les Peupliers, L'Orangeraie, La Pommeraie), soit 186 logements, font partie de l'étude pré-opérationnelle de cette première tranche.

Infos
Service Développement social
02 44 09 26 50

Requalification urbaine : améliorer le cadre de vie

Les aménagements des abords d'immeubles, des espaces verts et de la voirie sont un volet important du programme de rénovation urbaine de Favreau. Cette requalification urbaine de la zone sud du quartier porte sur :

  • la création de parvis en pied de bâtiments pour sécuriser les piétons et embellir les abords des immeubles ;
  • la simplification et la modification du schéma de circulation, en supprimant et en déplaçant des voiries ;
  • I'augmentation des places de stationnement en les repositionnant afin d'adapter la demande et d'endiguer le stationnement sauvage ;
  • la création de cheminements doux sécurisés sur la totalité du quartier connectés aux quartiers périphériques ;
  • la création d'espaces paysagers identitaires et conviviaux avec une offre de jeux et de sport adaptée à la demande ;
  • la rénovation des réseaux eaux usées, eaux pluviales (gestion intégrée) et eau potable ;
  • la rénovation du réseau d'éclairage public et l'extension du réseau fibre optique ;
  • le remplacement de colonnes à déchets existantes par des colonnes à déchets enterrées.

Investissement :
2,9 M€ pour la Ville de Cholet
887 000 € pour l'Agglomération du Choletais

Commerce

Le centre commercial Le Parc-Les Roches est plutôt dynamique. Mais sa configuration quelque peu labyrinthique pose la question de démolitions partielles, afin de l'ouvrir davantage sur le quartier. Une étude a été financée par l'Agglomération, la Caisse des Dépôts et Consignations et Épareca, établissement public indépendant spécialisé dans le commerce des quartiers prioritaires. Les comportements d'achat et le potentiel commercial du centre ont été analysés, afin de déterminer la nature des actions et aménagements à engager pour renforcer sa vitalité.

"S'agissant d'espaces privés, gérés en copropriété, un vote unanime de tous les propriétaires est nécessaire. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Or, la situation se dégrade, des commerçants quittent le centre. Les services de l'Agglomération ont pourtant activé tous les leviers pour débloquer la situation : médiation, concertation... en vain. Nous avons de nouveau saisi Épareca pour accompagner ce dossier", explique Isabelle Leroy.

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Mon espace citoyen

Mon Espace Citoyen

Sortir dans le Choletais

Novembre 2018
L M M J V S D
      [1] [2] [3] [4]
[5] [6] [7] [8] [9] [10] [11]
[12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
[19] [20] [21] [22] [23] [24] [25]
[26] [27] [28] [29] [30]    
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations

Retrouvez-nous sur Facebook