Fil d'ariane : Accueil/Actualités/Un été dans les communes/Tancoigné (Lys-Haut-Layon) - Partez à la découverte de nos communes

Tancoigné (Lys-Haut-Layon) - Partez à la découverte de nos communes

En parallèle de l’aventure Choletais Express, nous vous proposons une découverte du territoire en cheminant à travers les 22 autres communes et communes déléguées de l’Agglomération du Choletais.
Aujourd'hui, partons dans la commune de Tancoigné.

A découvrir sur Tancoigné

» Des sept moulins existants dans la commune, seuls deux subsistent : un au village du Gué et l’autre à la ferme de la Motte.

» Située dans le bois de Gâtines, la borne des Trois Évêchés marquait la limite des trois évêchés qui se partageaient la région au XVIII e siècle, à savoir Poitiers, La Rochelle et Maillezais (Vendée). Elle porte sur l’une de ses faces la date de 1204 que l’on peut encore lire derrière en creux.

» L’homme de Tancoigné : la curiosité de Tancoigné est la découverte unique dans l’Ouest, le 31 décembre 1949, au lieu-dit Les Gâts par Isaïe Bellion, du squelette d’un homme préhistorique datant de 3 000 ans avant J-C. Cette découverte a été faite en prenant du sable dans une carrière, dans une fosse ovale creusée dans le falun coquillier. Le corps reposait, couché sur le côté gauche en position ramassée à 1,30 mètre sous le niveau du sol. Il s’agit d’un homme néolithique, de type dolichocéphale nordique et mesurant 1,68 m (taille importante pour l’époque). Il a été découvert à proximité immédiate d’une fosse ovine qui a livré plusieurs autres squelettes et ossements d’animaux dont trois chiens ainsi qu’un marteau de pierre polie placé à 10 cm environ du visage. Le squelette se trouve aujourd’hui dans la collection de l’Université Catholique d’Angers.

» L’église Saint-Pierre date de 1886. Réalisée suivant les plans de l’architecte Tessier, elle est de style néogothique et possède un portail surmonté d’un clocher. Construite aux frais de la fabrique (organisme chargé de gérer les biens de la paroisse), elle ne put être totalement achevée faute de moyens. Les clefs de voûte et les chapiteaux restent non sculptés. Les statues datent de la construction, sauf celles de Saint-Sébastien et de Saint-Maclou.

En avant, marche

Au premier abord, Tancoigné offre un cadre reposant : vignes, cultures, herbages… Mais aux curieux, le village révélera quelques secrets d’Histoire

Ici, nous pouvons revivre la Guerre de Cent ans. Rien que ça !

Philippe II Auguste vient de vaincre le roi d’Angleterre Jean Sans-Terre, et ajoute, par la même occasion, la Normandie, la Touraine et l’Anjou à son domaine royal. Et c’est alors ici que les évêchés d’Angers, de Poitiers et de Maillezais sont redessinés. On place la Borne des Trois Évêchés dans le Bois de Gâtines pour marquer la limite entre les susdits évêchés. Cette borne est un peu comme un souvenir de la victoire des Capétiens sur les Plantagenêts lors de la bataille de la Roche aux Moines. Vous ne nous croyez pas ? Vous voulez la voir peut-être ? Vous avez vos chaussures de marche, le départ de la rando est place de la Mairie, elle fait 12 km. En chemin, il est possible que vous tombiez sur la Croix aux Grenouilles. Mais ceci est une autre histoire…

 

Article paru dans le Synergences édition spéciale été 2020
Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page