Fil d'ariane : Accueil/Actualités/l'actualité/Le vignoble, nouvelle richesse du territoire

Le vignoble, nouvelle richesse du territoire

En élargissant son territoire en 2017 aux communes du Bocage et, surtout, du Vihiersois, l’Agglomération du Choletais s’est enrichie d’une activité agricole inédite : la viticulture.

"Pour l’Agglomération du Choletais (AdC), c’est une chance d’avoir ce nouveau domaine d’activité au sein du territoire. C’est aussi une chance pour l’Office de Tourisme du Choletais, sur le plan oenotouristique, qui peut ainsi proposer des balades dans les vignes.
Je pense que nous n’en sommes qu’aux balbutiements de ce que le secteur viticole peut apporter au territoire."

Pascal Bertrand, Maire de Passavant-sur-Layon, Conseiller communautaire délégué à la Viticulture

La viticulture, principal employeur agricole

Sur l’ensemble du territoire de l’AdC, 4% des emplois locaux sont issus du secteur agricole productif. La viticulture est la principale pourvoyeuse d’emplois salariés : 202 équivalents temps plein dont 106 en Contrat à Durée Indéterminée (pour 3 629 emplois salariés agricoles directement liés à l’activité agricole représentant 582 équivalents temps plein), avec un nombre significatif de saisonniers.

11 AOC

La vigne est cultivée dans 11 communes (cinq avec Lys-Haut-Layon) et dans 82 exploitations. Elle constitue la production unique de 34 d’entre elles. Dans le Vihiersois, région de transition entre élevage et vigne, l’association sur une même exploitation de parcelles de vigne et d’élevage bovin était très répandue. C’est encore le cas aujourd’hui pour 19 exploitations.

Le territoire bénéficie de 11 aires d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) : le rosé d’Anjou, le cabernet d’Anjou, le rosé de Loire, le crémant de Loire, l’Anjou gamay, l’Anjou rouge, l’Anjou blanc, l’Anjou fines bulles, le Saumur brut et les plus prestigieuses, l’Anjou villages et le coteaux du Layon.

Une année dans les vignes

» Octobre : la vigne est en repos végétatif - plantation d’engrais verts (avoine) entre les rangs pour faire fonctionner le sol en termes de respiration et d’aération
» De novembre à début avril : taillage manuel
» Avril : c’est le débourrement, soit la reprise de la végétation et l’apparition des bourgeons dont il faut supprimer ceux qui sont inutiles
» De mai à juillet : c’est le palissage. Il faut relever la vigne pour lui donner une forme de haie folière
» De fin août à septembre : période de vendanges (environ 100 jours après la floraison) en fonction des cépages.
Après les vendanges, le raisin macère dans des cuves ou est pressé, puis clarifié et entre en fermentation. Ensuite, vient l’étape de commercialisation en vente directe, en expédition, auprès de cavistes, à l’export, etc.

Article publié dans le Synergences hebdo n°532

 

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Cholet Coeur de Ville

Cholet coeur de ville

Sortir dans le Choletais

Décembre 2019
L M M J V S D
            [1]
[2] [3] [4] [5] [6] [7] [8]
[9] [10] [11] [12] [13] [14] [15]
[16] [17] [18] [19] [20] [21] [22]
[23] [24] [25] [26] [27] [28] [29]
[30] [31]          
Recherche dans l'agenda par thèmes
Recherche dans l'agenda par lieux
Toutes les manifestations