Fil d'ariane : Accueil/Actualités/l'actualité/Favreau : dernier acte pour le Quartier Inouï

Favreau : dernier acte pour le Quartier Inouï

Pendant 9 mois, deux artistes sonores, Cécile Liège et Matthieu Delaunay, ont élu domicile dans le quartier Favreau-Les Mauges pour capter les sons du quotidien et les témoignages d'habitants. Ils profitent du programme de renouvellement urbain engagé en 2016 par la Collectivité pour créer une photographie sonore de ce quartier et recueillir la parole des habitants sur leur manière d'y habiter.

La saison 5 du Quartier Inouï,qui devait se dérouler du 3 au 7 novembre est annulée. Les mesures liées au confinement ne permettent pas d'organiser ce moment de partage.

9 mois à l'écoute du quartier

Le Quartier Inouï est une résidence sonore qui s’est déroulée pendant une année, d'octobre 2019 à juin 2020 dans le quartier en rénovation Favreau-Les Mauges à Cholet. Cécile Liège et Matthieu Delaunay, tous deux artistes sonores, se sont installés dans un appartement au coeur du quartier mis à disposition par le bailleur Sèvre-Loire Habitat afin de travailler sur la notion d'habiter un logement, de créer son chez-soi. "Je voulais travailler sur le présent des personnes, la notion d'habiter, de créer son chez-soi, son refuge. Nous voulions réaliser une photographie sonore de ce quartier et faire témoigner les habitants sur leur manière d'y habiter", explique Cécile Liège.

Le projet de départ prévoyait 4 saisons avec des résidences d'une semaine à chaque fois mais le confinement a bouleversé le programme. "Le confinement est arrivé lors de notre 3ème saison pendant laquelle nous voulions traiter le chez-soi comme un refuge, donc c'est plutôt bien tombé finalement ! J'ai alors réalisé des interviews par téléphone et nous avons créé une page internet pour continuer à faire vivre le projet. J'avais la sensation d'être utile, les gens avaient besoin de parler."


©Armandine Penna

Dernière saison

Le Quartier Inouï a déménagé en juin sans la restitution finale initialement prévue. Pour y remédier, une dernière saison est organisée du 3 au 7 novembre. Une reconstitution de l'installation sonore créée pour l'appartement du Quartier Inouï aura lieu à la salle Favreau, Centre Social du Planty. Le public pourra écouter les voix du quartier se raconter à la bibliothèque du Centre Social du Planty. "Je voulais un lieu qui ressemble à un chez-soi et la bibliothèque correspondait à cette volonté". Enfin, Matthieu Delaunay proposera une balade sonore au casque afin d'arpenter le quartier à l'écoute de surprises sonores.

» Programme complet en téléchargement (format PDF)


©Armandine Penna

 3 réalisations artistiques

Le Quartier Inouï a abouti à 3 réalisations artistiques entre documentaires et collections sonores.

Les chemins du Quartier Inouï, installation sonore

Dans le salon de l’appartement prêté par Sèvre-Loire Habitat, une installation visuelle et sonore remplace les meubles. "Nous avons recouvert le sol d’un plancher parcouru de pointillés blanc représentant des trajets imaginaires. Le visiteur pouvait zigzaguer entre les blocs de bois installés dans l’espace représentant les immeubles d’habitation du quartier", raconte Cécile.

Une bande sonore est diffusée dans l'appartement. "Une production mélangeant bruits du quartier et témoignages d'habitants. C'est cette création que nous allons reconstituer lors de la dernière saison pour que le public puisse découvrir l'installation."

Chez soi, série documentaire

Parole collective captée lors d’ateliers organisés avec le Centre social du Planty, série d’entretiens menés à domicile, ces rencontres ont abouti à une série sonore. Celle-ci raconte le rapport que les habitants entretiennent avec leur intérieur. Chaque épisode suit la façon dont un visiteur extérieur entre progressivement dans l’intimité de son hôte. "L'objectif était de me faire inviter chez les gens, la manière de recevoir et de montrer son chez-soi en dit beaucoup sur la personne que l'on est. Le confinement a permis d'aborder la notion de refuge et la construction de son refuge à l'abri des événements extérieurs", précise-t-elle.

Jim et Andrée, correspondance sonore

Jim et Andrée vivent à quelques centaines de mètres l’un de l’autre. Chacun à une extrémité du quartier. Ils ne se sont jamais rencontrés. Ils s’envoient des lettres sonores pour faire connaissance. "Cette correspondance sonore permet d'apprendre à découvrir l'autre sans le voir, nous entrons dans l'itimité de la personne via sa manière de nous présenter son logement. Comment elle est arrivée ici ? D'où viennent ses meubles ?"

Plus d'infos

Cécile Liège
Le Sonographe c/o Le Jardin de Verre
13 Bd Gustave-Richard 49300 CHOLET
02 41 46 37 78

Site internet : https://www.lesonographe.net/le-quartier-inoui/

 

Partager cet article Twitter Facebook Linkedin Google Plus email
Haut de page

Soutien aux restaurateurs

Soutien aux restaurants

Brèves

Toutes les brèves

Consommer à Cholet,
c'est bon pour ma ville

Consommer local à Cholet c'est bon pour ma ville