AccueilActualitésl'actualité

Deux nouvelles déchèteries en construction

Deux nouvelles déchèteries sont actuellement en construction dans le territoire : celle des Humeaux à Vezins et celle du Pont Bertrand à La Tessoualle. Présentation.

Dans un objectif d’amélioration de son service public de collecte des déchets, et à l’issue de l’étude de plusieurs scéna-rios, l’Agglomération du Choletais (AdC) a souhaité réorganiser son système de collecte des encombrants avec la construction de nouvelles déchèteries.

Cédric Van Vooren, vice-président de la collectivité en charge des Déchets et maire de Vezins, rappelle le contexte : "Après la fermeture des éco-points, dont la rénovation pour mise aux normes aurait été très coûteuse pour des flux limités, l’Agglomération du Choletais a décidé de créer des déchèteries rurales, à Saint-Léger-sous-Cholet, La Tessoualle, Vezins, puis Yzernay, Maulévrier et Tré-mont."

Les usagers pourront y déposer bois, gravats et déchets verts. 20 flux de déchets y seront ainsi collectés, hors Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (D3E). Pour ces déchets, l’AdC organise régulièrement des collectes ponctuelles dans son territoire.

Elles disposeront également de divers locaux nécessaires au fonctionnement de l’installation : local d’exploitation, local réemploi, local « pédagogique », local Déchets Dangereux des Ménages (DDM) et préaux (huiles, etc.). Pour les déchets verts, il est prévu une reprise au grappin pour une évacuation vers une plateforme de traitement par broyage et compostage. Des opérations ponctuelles de broyage pourront être organisées sur site. Ces opérations ponctuelles s’inscrivent notamment dans le cadre de la politique de sensibilisation des usagers, et sont déjà mises en œuvre sur les déchèteries existantes.

Déchèterie des Humeaux à Vezins

Située en zone rurale, à 1 km à l’Ouest du bourg, le long de la RD147, cette déchèterie s’étendra sur une superficie de 8 445 m2. Avec ses six quais, elle pourra accueillir les déchets des habitants de Chanteloup-les-Bois, Coron, Nuaillé, Trémen-tines et Vezins, soit une prévision de 32 000 passages par an.

Protection de l’environnement

L’installation disposera des équipe-ments de collecte et de traitement des eaux usées et des eaux pluviales conformément aux réglementations en vigueur. Pour éviter tout impact sur la qualité du ruisseau de la Moutinerie, situé à proximité immédiate de l’installation, le dispositif de gestion des eaux pluviales sera notamment renforcé.

Incidence sur les zones humides

L’ensemble de la parcelle est identifié comme zone humide. En concertation avec les services de l’AdC, la police de l’eau et les services de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques, la mesure compensatoire retenue est un programme de restauration de la qualité hydro-géomorphologique du ruisseau de la Moutinerie, sis à l’aval immédiat du projet.

Insertion paysagère

Elle se traduit notamment par :

  • une conception du site tenant compte de la topographie du terrain,
  • la mise en œuvre d’équipements "qualitatifs", avec notamment des locaux "en durs" (pas de préfabriqué), avec des volumes simples et une esthétique sobre,
  • la mise en place d’une végétation adaptée (haies bocagères et buissons) en ceinture de l’installation,
  • la conservation de la haie existante en limite Ouest.

Quelques chiffres

Coût global de l’opération : 2 millions d’euros TTC dont travaux : 1,78 million d’euros T TC
Début des travaux : décembre 2019
Ouverture : juin 2021
Subventions : 150 000 € par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME)


Perspective de la déchèterie des Humeaux à Vezins - INSO agence d'architecture - Marie Chappat

Déchèterie du Pont Bertrand à La Tessoualle

Également située en zone rurale, à l’Ouest de La Tessoualle, sur la RD258, cette déchèterie s’étendra sur une superficie de 9 245 m2. Avec ses sept quais, elle pourra accueillir les déchets des habitants de La Tessoualle, du quartier du Plessis à Cholet et du Puy-Saint-Bonnet (qui peuvent également, pour une partie, se diriger vers celle du Cormier), soit une prévision de 39 000 passages par an.

Protection de l’environnement

Le site comprend un bassin de rétention des eaux pluviales enterré de 350 m³ et un autre à ciel ouvert de 250 m³, ainsi qu’une unité de traitement d’assainis-sement non collectif. Une haie existante sur la limite Nord a été conservée.Insertion paysagère Plantation de 300 m de haies bocagères pour la création d’un écran végétal.

Quelques chiffres

Coût global de l’opération : 2,1 millions d’euros TTC dont travaux : 1,8 million d’euros T TC
Début des travaux : juillet 2020
Ouverture : juin 2021
Subventions : 150 000 € par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME)


Perspective de la déchèterie du Pont Bertrand à La Tessoualle - INSO agence d'architecture - Marie Chappat


Article paru dans le Synergences Hebdo N°566
Partager cet article Twitter Facebook Linkedin email
Haut de page

Calendrier des déchets

Calendrier des déchets

Soutien aux restaurateurs

Soutien aux restaurants